Performance des fonctions respiratoires des chanteurs et des instrumentistes à vent

Les effets du chant et de la pratique des instruments à vent sur la fonction respiratoire

Respiration chez le chanteurLes résultats de l’enquête montraient que le groupe des instrumentistes à vent étaient en moyenne plus âgés (47 ans), 41 ans pour les chanteurs et 44 ans pour les autres musiciens. Les instrumentistes à vent étaient également plus expérimentés, 28 ans d’expérience, 19 ans pour les chanteurs, 23 ans pour le groupe témoin. Le poids des instrumentistes à vent était également plus élevé que les sujets des autres groupes.
Concernant le tabagisme, les instrumentistes à vent étaient 29 % à fumer, 26 % pour le groupe témoin et 12 % pour les chanteurs.
Paradoxalement les deux symptômes de toux et expectorations étaient moins fréquents chez les instrumentistes à vent. Le groupe des chanteurs, qui en moyenne étaient moins sédentaires, faisaient plus d’exercice, fumaient moins, était le groupe qui se disait plus sensible à la maladie que les témoins et que les instrumentistes à vent.

  • 82% des chanteurs citaient les infections respiratoires comme des affections majeures dans leur pratique,
  • 75% des instrumentistes à vent notaient le stress et les troubles nerveux,
  • 79 % pour le groupe témoins, instrumentistes à cordes et percussions citaient les tensions et douleurs musculaires.
  • D’autres maladies liées à la pratique étaient mentionnées, telles que des problèmes dentaires, dont la perte dentaire, l’alcool et l’abus de drogue, les troubles cardio-pulmonaires du fait du manque d’exercice et de la pollution de l’environnement.

Les résultats spirométriques sur l’ensemble des paramètres étudiés ne montrent pas de différences significatives dans la performance ventilatoire, même si l’on constate que le groupe des chanteurs a des valeurs de CVF légèrement supérieures aux groupes témoins, sans que cela ne soit significatif.

Des facteurs tels que l’âge, l’expérience, etc., le seul qui jouait un rôle significatif sur les tests ventilatoires étaient le tabagisme. Le tabagisme était significativement associé à une diminution de tous les résultats spirométriques mais n’influençait pas significativement le PEP et le PIP.

Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°87 Spécial Voix et Vent
Revue Médecine des arts N°87 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique