Performance des fonctions respiratoires des chanteurs et des instrumentistes à vent

Evaluation des capacités respiratoires des musiciens

Respiration chez les chanteurs et les instrumentistes à vent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La respiration des chanteurs et des instrumentistes à vent est souvent un sujet de discussion, voire de polémique. L’entraînement du contrôle respiratoire volontaire est essentiel pour chanter et jouer d’un instrument. De ce fait, nombre de personnes, de thèmes de recherches ont fait l’hypothèse que musiciens et chanteurs doivent avoir une fonction respiratoire exceptionnelle. Un bénéfice physiologique lié à l’auto-sélection et/ou à l’entraînement. Certaines études mettent l’accent sur le fait que les musiciens auraient une meilleure fonction pulmonaire [1, 3], mais d’autres études ne trouvent pas de différences. D’autres études encore ont étudié l’influence de la pratique d’un instrument à vent sur certaines pathologies comme l’emphysème [7,8], la bronchite chronique obstructive.

Une équipe a mené une étude afin de faire le point sur ce sujet. Pour cela ils ont mesuré comparativement la fonction ventilatoires des chanteurs, des instrumentistes à vent et celle d’un groupe témoin composé de musiciens à cordes et percussions.
La population étudiée était composée de 113 musiciens ou chanteurs, âgés de 25 à 80 ans. Il s’agissait d’artistes professionnels, travaillant régulièrement.
Chaque participant devait répondre à un auto-questionnaire portant sur la pratique, la respiration, les antécédents personnels, médicaux, leurs comportements de santé, le tabagisme.

Les tests spirométriques ont permis d’évaluer certains paramètres respiratoires comme la Ventilation Maximale Volontaire (VMV), la capacité vitale forcée (CVF), le Volume expiratoire maximal par seconde (VEMS), le débit expiratoire maximal médian (DEM 25-75%), la pression expiratoire de pointe (PEP et la pression inspiratoire de pointe (PIP), etc.

La spirométrie est l'examen qui permet de mesurer votre capacité respiratoire, votre souffle. On parle aussi d'explorations fonctionnelles respiratoires qui permettent de mesurer les volumes et les débits respiratoires.
L'examen chez le pneumologue est réalisé dans une cabine de pléthysmographie qui permet au cours du même examen de mesurer les volumes et les débits respiratoires.
L'examen consiste à mesurer les volumes d’air que vous pouvez déplacer en soufflant. Pour cette mesure du souffle, on commence par respirer doucement pendant quelques minutes dans un appareil (le spiromètre). Ensuite, on gonfle les poumons à fond (le volume atteint à la fin d’une inspiration est la capacité pulmonaire totale), puis on les vide à fond, le plus vite et le plus longtemps possible dans l’appareil ; c’est « l’expiration forcée ». La mesure est répétée trois fois, pour s’assurer de la bonne qualité de la manœuvre. C'est un examen facile, indolore qui dure moins d'une quinzaine de minute.

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique