Joni Mitchell perd sa voix du fait de la rupture d'un anévrisme

Rupture d'anévrisme

 

Épidémiologie

La prévalence générale des anévrismes intracrâniens serait de 0,5 à 6 % de la population, en fonction des études angiographiques ou autopsiques (1,2).

Anévrisme intracrânien

L’anévrisme se présente sous la forme d’un sac de taille variable, implanté sur la paroi artérielle par l’intermédiaire d’un collet (anévrisme sacciforme). Il se formerait progressivement au niveau d’une zone de moindre résistance de la paroi artérielle, sous l’effet des variations hémodynamiques. L’hypertension artérielle et le tabagisme en sont des facteurs de risque (3). L’étiopathogénie des anévrismes intracrâniens
n’est pas parfaitement élucidée, de même que les facteurs influençant la rupture anévrismale.

Hémorragie sous-arachnoïdienne d’origine anévrismale

La rupture d’une malformation anévrismale induit une hémorragie sousarachnoïdienne. Il s’agit d’une pathologie grave, responsable d’une importante morbimortalité. La mortalité immédiate est estimée à 20 % des cas (4) et la mortalité totale à 30 jours est estimée à 40-45 % des cas (5).

Principes Généraux du traitement

Lors de la survenue d’une hémorragie sous-arachnoïdienne d’origine anévrismale, le  traitement de la malformation anévrismale est considéré comme une urgence, traitée le plus souvent dans les 24 à 72 heures, pour éviter une nouvelle rupture anévrismale.
Deux options thérapeutiques existent pour traiter la malformation anévrismale (exclusion de l’anévrisme) :
– soit le traitement neurochirurgical visant à poser un clip sur la malformation ;
– soit un traitement neuroradiologique (embolisation) visant à occlure la malformation
par voie endo-vasculaire.

Source

HAS (Haute Autorité de Santé ) Actualisation du rapport d'évaluation sur les anévrismes sacculaires intracrâniens rompus : occlusion par voie endovasculaire versus exclusion par microchirurgie. Novembre 2009

Bibliographie

1. Johnston SC, Higashida RT, Barrow DL, Caplan LR, Dion JE, Hademenos G, et al. Recommendations for the endovascular treatment of intracranial aneurysms : a statement for healthcare professionals from the Committee on Cerebrovascular Imaging of the American Heart Association Council on Cardiovascular Radiology. Stroke 2002;33(10):2536-44.
2. Bardach NS, Zhao S, Gress DR, Lawton MT, Johnston SC. Association between subarachnoid hemorrhage outcomes and number of cases treated at California hospitals. Stroke 2002;33(7):1851-6.
3. Wardlaw JM, White PM. The detection and management of unruptured intracranial aneurysms. Brain 2000;123:205-21.
4. Fridriksson S, Säveland H, Jakobsson K, Edner G, Zygmunt S, Brandt Lt, et al. Intraoperative complications in aneurysm surgery: a prospective national study. J Neurosurg 2002;96(3):515-22.
5. Brisman JL, Song JK, Newell DW. Cerebral aneurysms. N Engl J Med 2006;355(9):928-39.

Imprimer

Quiz

Richard Anthony en dix questions

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Association

Faire un don
Adhérer