TMS , les troubles musculosquelettiques chez les artistes

QU'est q'un trouble musculo-squelettique

Les TMS sont des pathologies très fréquentes chez les artistes (musiciens, danseurs, circassiens, plasticiens, etc.). Ces troubles sont douloureux et gênent la performance artistique.

Qu’est-ce que c’est ?
Ces abréviations regroupent un ensemble de maladies qui affectent les membres supérieurs (épaule, coude, poignet, pied), inférieurs (genou, cheville, pied), et la colonne vertébrale (rachis cervical, dorsal, lombaire). Il s’agit de pathologies multifactorielles à composante professionnelle ou/et fortement liées à une activité comme on peut le trouver dans les pratiques artistiques. Ces troubles affectent de manière principale les tissus mous (muscles, tendons, nerfs), mais le squelette lui-même peut être concerné par ces affections.

Des appellations différentes selon les pays

 

USA Des appellations variées
• Cumulative trauma disorders (CTD)
• Overuse syndrome
• Overuse injuries
• Musculo-skeletal injuries (disorders) of occupational origin
• Work-Related Upper Limb Disorders (WRULD)
Grande-Bretagne, Australie, Suède Repetition strain injuries (RSI)
Canada Lésions attribuables au travail répétitif (LATR)
France • Pathologie microtraumatique
• Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (tableau 57 de la Sécurité Sociale)
• Pathologies des mouvements répétitifs
• Pathologie d’hypersollicitation
• Troubles Musculosquelettiques (TMS)

Les TMS liés aux pratiques artistiques recouvrent une large gamme de maladies inflammatoires et dégénératives de l’appareil locomoteur :

  • des inflammations des tendons (tendinites et ténosynovites) notamment dans l’avant-bras et le poignet et les épaules, mais également les membres inférieurs pour des pratiques comme la danse et les arts du cirque touchant plus électivement les pratiques artistiques comportant des épisodes d’activités très répétitives ou/et des périodes de travail statique prolongé.
  • des myalgies, "c’est-à-dire des douleurs et troubles fonctionnels des muscles survenant le plus souvent dans la région du cou et des épaules, dans les activités impliquant des postures en "travail statique".
  • une compression des nerfs (syndrome canalaire) que l’on va trouver plus fréquemment et classiquement au niveau du membre supérieur.
  • des dégénérescences de la colonne vertébrale, généralement dans la nuque et la région lombaire, notamment pour les arts du cirque, les arts de rue.
  • des fractures de fatigue au niveau des membres inférieurs du pied et de la jambe que l’on retrouve avec une grande fréquence dans la danse.
Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°81
Revue Médecine des arts N°81
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Quelle est votre anxiété générale ? Test 1, genre masculin

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Association

Faire un don
Adhérer