Polype des cordes vocales

Comment se manifeste un polype sur les cordes vocales ?

Quelle est la pathogenèse ?

  • Habitudes fautives depuis longtemps
  • Vibration de pli vocal puissante ou prolongée
  • Congestion vasculaire prolongée avec un œdème de la zone vibratoire de la corde vocale
  • Œdème de la muqueuse, épaississement de l’épithélium sus-jacent.

Sur le bord ou la surface de la corde vocale, on trouve un gonflement tissulaire. Les exsudats fibrineux et néovaisseaux présents dans le chorion soulèvent une zone localisée de l’épithélium de revêtement.
Les polypes hémorragiques résultent souvent d’un coup de fouet laryngien au niveau des capillaires artériolaires.

La pathologie est localisée dans la couche superficielle de la lamina propria

  • I polype fibreux
  • II polype télangiectasique
  • III polype hyalin

Il n’y a pas évidence d’une réaction inflammatoire.

Comment se manifeste le polype vocal sur la voix ?
L’altération vocale est variable. La voix est rauque et sourde, bitonale et peut présenter des cassures.  C'est une dysphonie progressive qui peut aboutir à de l'aphonie.
« Dès qu’il est assez volumineux, un polype empêche la vibration de la corde vocale et entraîne une fente glottique où se perd toute l’énergie aérienne." Heuillet-Martin
On notera que les caractéristiques acoustiques de la voix sont fonction de la localisation et du mode d’implantation du polype sur la corde vocale. J. Sarfati [SARFATI-02, p25] précise même qu’un polype de petite taille, situé sur la face supérieure de la corde vocale, peut ne pas entraîner de perturbations acoustiques de la voix.
Les polypes sont la deuxième cause commune de lésions du chanteur.

 

Symptômes classiques d'un nodule vocal
Dysphonie
Symptôme phonasthénique
Diplophonie
Voix cassée

Quels sont les examens complémentaires ?
Les examens sont spécialisés et les artistes, qu’ils soient chanteurs, acteurs, instrumentistes à vent, ou autres artistes de scène qui exercent leur voix, doivent consulter un spécialiste de la voix, un ORL compétent en phoniatrie.
Au-delà de l’examen clinique, qui va faire préciser les antécédents, le mode d’apparition, les habitudes et l’hygiène de vie, les techniques artistiques, le spécialiste pourra réaliser un certain nombre d’examens complémentaires tels que :

  • Endoscopie laryngé
    Cet examen va permettre de visualiser la lésion. Le polype des cordes vocales se développe sur le bord de la corde vocale le plus souvent au tiers moyen. Il peut être unilatéral ou bilatéral.
  • Vidéostroboscopie
    A l’examen vidéostroboscopique, on remarque que le polype ne perturbe pas l’ondulation de la corde vocale, mais peut gêner celle de la corde vocale en regard. Le polype sessile se déforme en même temps que la corde vocale. Le polype pédiculé gêne l’ondulation car il est mobile. (Corbière)
Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique