Michael Jackson, un traitement pour empêcher la voix de muer

Un traitement hormonal pour limiter la mue vocale

Michael Jackson n’en finit pas d’alimenter même post mortem les chroniques. Alain Branchereau, chirurgien vasculaire et professeur de médecin vient de consacrer un ouvrage sur le secret de la voix de Michael Jackson.

Michael Jackson, une tessiture aussi large que Maria Callas

Michael JacksonPour A. Branchereau la voix de Michael Jackson n’est pas une voix « naturelle », mais serait la conséquence d’un traitement qui aurait permis d’empêcher la mue à la période de l’adolescence. Analysant la tessiture du chanteur, il précise que Michael Jackson a une tessiture de trois octaves, ce qui est rare chez les chanteurs de sexe masculin. Michael Jackson a une tessiture comme Maria Callas, "sans passer en voix de tête" comme certains artistes (Bee Gees ou Daniel Balavoine). Selon Branchereau, Michael Jackson "ne chante pas en voix de tête, comme font les contre-ténors, mais en voix de poitrine, ce qui lui donne la puissance et une chaleur que n’ont pas les voix de tête" et qui caractérise les voix de castrats. Branchereau va prolonger sa réflexion en notant par exemple que lorsqu’on observe le chanteur sur des photographies à l’âge de 20 à 22 ans, on perçoit un petit duvet de moustache clairsemée comme on peut le voir en période pubertaire, mais dans ce cas celle-ci est décalée dans le temps, et argumente que c’est la conséquence du traitement hormonal que l’enfant a pris durant sa puberté.

Michael Jackson, "en héritier vocal des chanteurs atrophiés du XVIIe siècle dits castrats, aurait subi une castration chimique de l’âge de 13 ans à 20 ans."

Michael Jackson, l’hypothèse d’un traitement hormonal pour ne par muer

Michael Jackson« Vers 12 ans, dit Branchereau dans un interview, Michael Jackson avait un problème d’acné important, qui était une vraie souffrance pour lui-même, et risquait de compromettre sa carrière. Mon hypothèse est qu’un médecin lui a donné de l’acétate de cyprotérone, un anti-androgène de synthèse, alors qu’il avait 12-13 ans pour régler ce problème dermatologique. Bien que non commercialisé, ce médicament était en cours d’expérimentation clinique au début des années 1970. Ce produit est apparu d’autant plus intéressant aux yeux des parents du chanteur qu’il lui permettait de garder sa voix d’enfant. En effet, en l’absence d’hormones mâles, il n’y a pas de modification de forme, de volume et de position du larynx qui sera définitivement fixé vers 18-19 ans. La voix ne se modifie donc pas mais gagne en puissance avec le développement du thorax. Les cordes vocales sont plus courtes que chez l’homme mais avec une poitrine d’adulte. Ce phénomène était le propre des castrats des XVIIe et XVIIIe siècles ». (egora.fr)


D'après Alain Branchereau. Michael Jackson, Guy Trédaniel edition.


Rédacteur Docteur Arcier, président fondateur de Médecine des arts®
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright Médecine des arts©

 

Imprimer

Notes Médicales


Association

Faire un don
Adhérer