Troubles temporo-mandibulaires et douleurs musculo-squelettiques chez les artistes, musiciens, danseurs, chanteurs

TMS et dysfonction temporo-mandibulaire chez le musicien, danseur, chanteur

Douleur et troubles temporo-mandibulaires

La douleur due aux troubles temporo-mandibulaires (DTM) est souvent associée à d’autres symptômes douloureux musculaires et articulaires généralisés. Pourtant cette hypothèse n'a été que rarement étudiée et c'est l'intérêt de cette nouvelle étude comparative [3] qui évalue la prévalence de douleurs comorbides dans les articulations, en particulier des genoux, hanches, chevilles, épaules, poignets, coudes chez les sujets qui présentent ces troubles temporo-mandibulaires d'une part et chez ceux où ce trouble est absent d'autre part.

Les personnes qui présentent un trouble temporo-mandibulaire sont 5 fois plus susceptibles de présenter d'autres douleurs articulaires que celles qui ne présentent pas le trouble. Cette hypothèse d’une corrélation entre les troubles temporo-mandibulaires est bien retrouvée, les sujets qui présentent des troubles musculaires temporo-mandibulaires sont plus enclins à souffrir d’un plus grand nombre de douleurs dans d’autres zones corporelles que ceux qui n’ont pas de DTM. Cette différence entre ces deux groupes de sujets est significative concernant la douleur présente dans les muscles, les articulations.

Les dysfonctions temporo-mandibulaires sont connues chez les artistes, notamment les musiciens, les instrumentistes à vent, mais aussi les instruments à cordes comme le violon et l’alto. Des études mériteraient d’être faites pour les autres familles artistiques, les danseurs, les chanteurs, artistes de cirque, les sculpteurs et les peintres.

Les musiciens présentent une forte prévalence de douleurs toutes zones anatomiques confondues ; c’est le premier symptôme présent chez le musicien ; c’est le cas également chez le danseur. Il est légitime, après une recherche étiologique négative d’une douleur chez le musicien, le danseur, le chanteur, de rechercher la présence de troubles temporo-mandibulaires. Si ces troubles sont présents, leur correction devra être entreprise. Pour autant, le risque serait d’évoquer systématiquement ce trouble devant une douleur inexpliquée : l’analyse globale de l’artiste, l’examen clinique éclairés par des examens complémentaires puis l’examen dans le cadre de la pratique artistique restent une nécessité. Une majorité des douleurs sont liée aux modes de pratique, aux gestes et à la posture.

Miss Lala par Edgar Degas
Miss Lala par Edgar Degas
dans son célèbre numéro de voltige
réalisé à la seule force de la mâchoire
au cirque Fernando (ex Medrano)

Les facteurs occlusaux sont souvent évoqués comme des facteurs importants de DTM, mais cette importance est discutée. Il serait simple de penser que si l'occlusion a une incidence sur la fonction, la malocclusion influe sur la dysfonction. Mais les études épidémiologiques conduites à ce sujet n'ont pas apporté de résultats probants. Les facteurs occlusaux sont faiblement corrélés aux DTM : leur contribution ne serait que de 10 à 20 %. De plus, de nombreux patients souffrant de malocclusion ne présentent pas de DTM et inversement.
Les facteurs biomécaniques réalisés par les traumatismes directs et surtout les microtraumatismes sont très nocifs car ils font subir à l'articulation des contraintes permanentes et lui imposent des forces occlusales élevées. Ces parafonctions peuvent être par exemple le bruxisme, l'onychophagie, la mastication de chewing-gums. Celles-ci sont à rechercher, et à corriger [4].
Le stress, l'hyperlaxité si fréquents chez les danseurs et les musiciens sont également des facteurs qui semblent favorisants.

Les troubles temporo-mandibulaires appartiennent pour une grande part à la famille des troubles musculo-squelettiques. Il existe de nombreuses interrogations et discussions scientifiques sur les DTM et leur prise en charge. Devant le manque d'appui scientifique entourant les différents troubles temporo-mandibulaires, leur prise en charge, sauf exception, se doit d'être non invasive, réversible, multidisciplinaire.
Les objectifs sont les suivants :

  • réduction de la douleur
  • réduction des comportements nocifs
  • retour à une fonction normale
  • restauration des activités quotidiennes et normales
  • restauration dans le confort de la pratique artistique [5]

La connaissance de la physiologie du geste musical, chanté, dansé reste dans le cadre de la pluridisciplinaire un élément de base pour aider les artistes qui souffrent de troubles temporo-mandibulaires.

Docteur Arcier André, président fondateur de Médecine des arts®
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright Médecine des arts©

Bibliographie

[1] Munier Fabien.  Traitement des dysfonctions cranio-mandibulaires : un carrefour multidiciplinaire. Thèse 2013
[2] Apothéloz Aude, Palma David. Traitement physiothérapeutique des dysfonctions temporomandibulaires. Bachelor 2015
[3] Bonato LL et al. Association between temporomandibular disorders and pain in other regions of the body. Journal of Oral Rehabilitation, 2017, 44, 9–15.
[4] Bennis Marjolaine. Malocclusions et dysfonctions temporo-mandibulaires. Etude épidémiologique. Thèse 2011
[5] Seuret Olivier. Les relations entre l'occlusion et les désordres temporo-mandibulaires. Thèse 2001

Pour en savoir plus, articles de la Revue Médecine des arts traitant ce sujet

- Rétrognathie mandibulaire du violoniste. Revue Médecine des Arts, N°1
- Lésions mandibulaires associées à la posture chez le violoniste. Revue Médecine des Arts, N°6
-  Les effets du jeu du violon sur les dimensions faciales et la fréquence des dysfonctionnements temporo-mandibulaires chez les adolescents. Revue Médecine des Arts, N°29
- Pratique du violoncelle et articulation temporomandibulaire. Revue Médecine des Arts, N°78

A noter de nombreux articles de la Revue Médecine des Arts sur les instrumentistes à vent

Santé des instrumentistes à vent

Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°89 Etudiants en musique
Revue Médecine des arts N°89 Etudiants en musique
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°87 Spécial Voix et Vent
Revue Médecine des arts N°87 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Consultation pluridisciplinaire pour le musicien

Consultation gratuite pour le musicien


Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°86
Revue Médecine des arts N°86 numéro spécial musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Yoga du musicien
Le Yoga du musicien
27,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Santé du musicien N°85
Revue Médecine des arts N°85 numéro spécial musiciens
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°82
Revue Médecine des arts N°82 : Le pouce du musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°80
Revue Médecine des arts N°80
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le corps du musicien
Le corps du musicien
29,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Prévention des pathologies des musiciens
Prévention des pathologies des musiciens
29,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le trac Le comprendre pour mieux l'apprivoiser
Le trac. Le comprendre pour l'apprivoiser
23,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le trac, le maîtriser
Le trac, stratégies pour le maîtriser
25,50 € Accéder à la boutique