Contralto dramatique

Classement vocal : Contralto dramatique

Voix féminine

Sylvie Brunet-Grupposo Ulrica

Véritable voix grave féminine, assez peu fréquente; sauf dans la musique baroque, peu de compositeurs lui ont confié un premier rôle. Elle disparaît progressivement au cours du XIX° siècle au profit du mezzo-soprano.

  • étendue : très longue, par l'usage de la voix de poitrine : mi2-La4
  • tessiture : variable, grave évidemment bien exploité
  • timbre : rarement clair
  • puissance : nécessaire pour certains effets dramatiques
  • rôles : Ulrica (Un bal masqué); Erda (L'or du Rhin); Dalila (Samson et Dalila)

Gilles Léothaud

Imprimer

Association

Faire un don
Adhérer

Formation Médecine des arts-musique

Cursus Médecine des arts-musique