Coeur de rockeurs : une fréquence cardiaque de bûcheron

Energie physique et émotionnelles et risque cardiovasculaire du musicien

Une énergie physique et émotionnelle parfois à risque sur le plan cardiovasculaire

Giuseppe Sinopoli
Giuseppe Sinopoli

Par l’intermédiaire d’un certain nombre d’appareils de mesure de la fréquence cardiaque, de la tension artérielle, du rythme respiratoire, de l’activité sanguine cérébrale, coronarienne périphérique, de la perspiration et la réaction cutanée psychogalvanique, le Docteur Carl Simon avait montré dès les années 70 que l’énergie physique dépensée par Karajan pendant un concert avait moins de répercussions sur le système neuro-végétatif que le pouvoir émotionnel de la musique. Son tracé électrocardiographique pendant la 6ème symphonie de Malher passait de 120 à 170 au paroxysme du mouvement ; réaction émotionnelle du sujet comparable à l’état de « tension interne » de l’œuvre. De même, lors de l’exécution du troisième acte de Siegfried de R. Wagner, la tension artérielle du maître s’éleva de 40 mm Hg et le nombre des pulsations de 30/minute.

Diriger un orchestre symphonique pour certains répertoires est une activité qui demande des ressources cardiaques comparables à celles de pilotes de formule 1. A certains passages, on peut relever des niveaux de fréquences entre 150 et 180 pulsations minutes. Le stress émotionnel en est le responsable majeur.
 Cette augmentation de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle et la vasoconstriction est due à une décharge d’adrénaline. « Lors d’un concert, conclut le Docteur Simon, le stress émotionnel peut entraîner chez un chef d’orchestre une diminution des réserves coronariennes. Si cela est sans conséquence chez un sujet bien portant, cela peut aboutir à un épuisement complet ». Le manque d’oxygène sur le plan cardiaque peut être responsable d’un infarctus ; c’est peut-être l’explication de certaines morts subites de chefs d’orchestre pendant l’exécution d’un concert. Trois chefs d’orchestre se sont effondrés au même passage de Wagner, Kleibert succomba à un infarctus. Plus récemment le chef d’orchestre et compositeur italien Giuseppe Sinopoli est mort d’une crise cardiaque lors d’une nouvelle représentation de l’opéra de Verdi Aida qui se tenait au Deutsche Oper, l’opéra le plus prestigieux de Berlin.

L’auto-examen de la fréquence cardiaque de Glenn Gould

Glenn Gould

Glenn Gould n’appréciait guère la scène, il trouvait cet espace public peu propice à une interprétation de haut niveau, c’est une des raisons majeures pour laquelle il a arrêté les concerts publics. Il faisait son propre "bilan émotionnel" avant d’entrée sur scène en mesurant systématiquement son pouls (sa fréquence cardiaque) afin d’évaluer son stress scénique. " La salle de concert m’a toujours paru être un lieu inhospitalier pour faire de la musique, mais l’appréhension elle-même n’a jamais eu chez moi de caractère excessif. Je prenais toujours mon pouls avant un concert, par pure curiosité scientifique, et il était invariablement rapide. Il se produisait donc manifestement un phénomène d’excitation pas naturelle, mais pas non plus du genre de celui qui aurait pu me paralyser, ne serait-ce que parce que j’étais à peu près indifférent à ce qui se passait. Je ne faisais en réalité que procéder à un compte à rebours des années et du nombre de concerts qui me séparaient du moment où enfin je pourrais oublier tout cela." [1]

Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°89 Etudiants en musique
Revue Médecine des arts N°89 Etudiants en musique
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°87 Spécial Voix et Vent
Revue Médecine des arts N°87 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Consultation pluridisciplinaire pour le musicien

Consultation gratuite pour le musicien


Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°86
Revue Médecine des arts N°86 numéro spécial musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Yoga du musicien
Le Yoga du musicien
27,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Santé du musicien N°85
Revue Médecine des arts N°85 numéro spécial musiciens
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°82
Revue Médecine des arts N°82 : Le pouce du musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°80
Revue Médecine des arts N°80
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le corps du musicien
Le corps du musicien
29,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Prévention des pathologies des musiciens
Prévention des pathologies des musiciens
29,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le trac Le comprendre pour mieux l'apprivoiser
Le trac. Le comprendre pour l'apprivoiser
23,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le trac, le maîtriser
Le trac, stratégies pour le maîtriser
25,50 € Accéder à la boutique