Après une dystonie, un musicien hautboïste revient jouer en orchestre

Reprise après une dystonie au sein de l'orchestre symphonique

Alex Klein hautboïste dystonie

Vingt ans après les premiers signes de dystonie, il se sent suffisamment « fort » pour tester une reprise de sa pratique en orchestre. En avril dernier, Alex Klein reprend sa pratique au sein de l’orchestre symphonique de Chicago comme hautboïste invité sous la direction de Riccardo Muti dans un répertoire de Mahler et Verdi. Le résultat est satisfaisant.

Un peu plus tard, il passe devant le comité d’audition de l'orchestre et Riccardo Muti et… il est réengagé dans l’orchestre.

« Lorsqu’on lui demande pourquoi il se sent physiquement et mentalement capable maintenant de rejouer à temps plein dans une fonction aussi exigeante au sein de l’orchestre et comment il continue à se battre contre la dystonie de fonction, Alex Klein répond qu’à la vérité, il ne sait pas répondre à cette question. "Je suis toujours handicapé mais je suis déterminé à recommencer". »

« J’ai installé une nouvelle clé (G) sur mon hautbois qui me permet de jouer un peu de côté comme sur un saxophone, d’une manière qui trompe le cerveau… »

Alex Klein a également engagé un coach personnel pour l’aide sur le plan musculaire. « Bien sûr, je dois faire attention - je ne peux pas être un Schwarzenegger. Mais je suis fier que la dystonie n'ait eu aucun effet sur ma façon de jouer cette année. » Et son amour et son attachement au hautbois restent les mêmes que lorsqu'il a commencé à jouer professionnellement à 11 ans, a-t-il ajouté.

L’histoire d’Alex Klein est suffisamment exceptionnelle pour la relater. La dystonie focale est une maladie fréquente chez le musicien de haut niveau, elle dévaste tout à la fois la vie professionnelle et souvent la vie personnelle. Mais désormais l’expérience que nous avons à Médecine des arts sur cette maladie redoutable pour le musicien est que dans un grand nombre de cas, la maladie peut être résolue et la pratique de l’instrument maintenue à terme. Désormais les méthodes de rééducation proposées par des équipes spécialisées donnent de bons résultats. Mais ces rééducations restent longues, deux ans en moyenne et difficiles.

Dans le cas d’Alex Klein, il est possible que son travail musical, en modifiant sa manière de jouer à partir notamment d’un changement de clés ait pu apporter de nouvelles informations au cerveau sur le plan de la représentation neuro-motrice et ainsi gommer quelque peu les représentations neuro-motrices cérébrales impliquées dans la dystonie. L’éducation musculaire et posturale a également probablement permis à ce musicien de retrouver des sensations pertinentes, un port de l’instrument mieux réparti sur la ceinture scapulaire et une posture plus physiologique. De plus un engagement psychologique avec la reconstruction d’une vie personnelle et affective parallèlement à la pratique de musicien, notamment dans l’enseignement, a également été favorable.

La reprise réussie dans l’orchestre symphonique, réussie mais précaire puisque la dystonie n’a pas été résolue mais plutôt amoindrie et adaptée, s’est réalisée chez ce musicien près de 20 ans après le début de la maladie. On ne peut que conseiller aux musiciens atteints de suivre une rééducation avec un accompagnement psychologique dans un centre spécialisé.

Léon FleisherCette histoire clinique rappelle celle de Leon Fleisher, pianiste virtuose atteint de dystonie de fonction à la main droite. Leon Fleisher avait arrêté sa pratique d’interprète de haut niveau pour se consacrer à l’enseignement et à la direction d’orchestre tout en continuant des récitals de piano pour la main gauche, comme le concerto de la main gauche de Ravel. Désormais,  40 à 50 ans plus après l’apparition de la dystonie, Leon Fleischer a repris sa pratique de musicien interprète dans des conditions quasi normales.

Rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright médecine des arts©

1. How the CSO's top oboist overcame neurological disorder to play again, Chicago tribune, August 11, 2016


 

Imprimer Commenter
0

Commentaires

Laissez un commentaire


Dystonie de fonction. Manuel pratique indispensable

Un ouvrage Médecine des arts. Tout sur la dystonie du musicien


Dystonie musicien. Dossier N°46

Dystonie de fonction du musicien


Dystonie du musicien Dossier spécial N°36 numéro

Dystonie du musicien


Dystonie de fonction Dossier spécial. N° 27

Dystonie focale du musicien


Association

Faire un don
Adhérer