Amputé de l’avant-bras, il joue du piano avec une prothèse

Une prouesse technologique, mais pas musicale

pianiste amputé main gaucheJouer du piano avec une prothèse de la main et de l'avant-bras est une gageure qu'un institut de technologie musicale a tenté de soutenir. C'est un musicien qui teste cette prothèse. Ce musicien amputé de l'avant-bras gauche au-dessus du coude était batteur et s'était fabriqué sa propre prothèse (voir le précédent article : Un bras artificiel créé pour un batteur amputé du bras droit). Sa démonstration et sa motivation l'avaient fait remarquer par l'institut de musique d'Atlanta. En 2014, l'équipe scientifique de l'institut lui avait alors fabriqué une prothèse dotée de deux baguettes particulièrement efficace pour jouer de la batterie. L'une des baguettes était contrôlée par l'intermédiaire d'un électromyogramme, l'autre fonctionnait avec un procédé d’intelligence artificielle.
Désormais la tâche est autrement plus complexe, puisque chacun des mouvements digitaux de la prothèse doit s’éxécuter indépendamment et de manière coordonnée avec la force optimale pour jouer la note sur le clavier.

Il s'agit d'une véritable prouesse technologique qui repose sur les ultrasons, la même technologie utilisée pour les échographies, qui repère les mouvements des muscles des bras du musicien, et un algorithme traduit ses signaux en mouvements des doigts.

C'est effectivement une prouesse technologique mais bien loin d'une pratique de piano même basique. Si cette expérience est remarquable et permet de penser que l'amélioration de ce type de prothèse va être utile dans le cadre d’une utilisation dans la vie quotidienne, elle confirme aussi que la pratique de la musique (cordes et à clavier notamment) est hautement spécialisé sur le plan neuro-moteur.

C'est aussi un argument manifeste pour les préventeurs, thérapeutes, professeurs de musique. Non, la main n’est pas un simple outil biomécanique qu’il suffit d’animer et d’entretenir de manière mécaniste. Cette main du musicien ressemble à toutes les mains par son anatomie, son mécanisme, mais elle a appris. Cette main est spécialisée et ne ressemble à aucune autre dans son fonctionnement, par la plasticité cérébrale qu’elle a générée et l’art qu’elle sait créer.
Il est important de connaître son fonctionnement pour affiner encore et encore le geste en respectant la physiologie. Et tout aussi important d’en prendre soin, comme nul autre instrument car celui-ci ne pourra jamais être remplacé à la hauteur de ce qui le rend inégalable pour faire de la musique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Docteur Arcier André, président fondateur de Médecine des arts®
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright Médecine des arts©


 

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du musicien N°85
Revue Médecine des arts N°85 numéro spécial musiciens
14,00 € Accéder à la boutique

Consultation pluridisciplinaire pour le musicien

Consultation gratuite pour le musicien


La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°82
Revue Médecine des arts N°82 : Le pouce du musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°80
Revue Médecine des arts N°80
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le corps du musicien
Le corps du musicien
29,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Prévention des pathologies des musiciens
Prévention des pathologies des musiciens
29,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le trac Le comprendre pour mieux l'apprivoiser
Le trac. Le comprendre pour l'apprivoiser
23,50 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Le trac, le maîtriser
Le trac, stratégies pour le maîtriser
25,50 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer