Revue Médecine des arts N°83. Spécial danse

Revue Médecine des arts N°83. Spécial danseSanté des artistes, santé du danseur

Numéro 83. Numéro spécial sur la santé du danseur
Approche médicale et scientifique des pratiques artistiques

Port Gratuit

Les articles de la revue ne sont pas vendus indépendamment, le prix de 14 euros correspond au prix de l'ensemble de la revue, tous les articles et les chroniques

Ce numéro Médecine des arts est un numéro spécial sur la santé du danseur et de la danseuse.

Le mécanisme des lésions des muscles ischio-jambiers chez les danseurs survient de manière différente à celui du sportif le plus souvent lié à un effort violent. Quels sont les causes de ces lésions chez le danseur, quelle est la place de la préparation physique du danseur pour les prévenir, quelle est la prévision des lésions du muscle ischio-jambier chez les danseurs.

Un article particulièrement détaillé explore la motivation des danseurs dans leur choix professionnel pour se lancer dans une carrière freelance ou indépendante. Quelles sont les caractéristiques psychologiques, les habiletés mentales qui prévalent pour mener une carrière dans un secteur très exigeant. Confronté à ces défis, on retrouve chez ces danseurs des qualités mentales telles que l'optimisme, la croyance en soi, des habiletés dans la gestion de carrière. Cet article apporte des connaissances dans un champ rarement développé, la psychologie positive. Il est particulièrement éclairant pour les danseurs, mais aussi pour d'autres professions artistiques comme les musiciens, chanteurs, circassiens qui travaillent dans des conditions et statuts professionnels comparables

L'en-dehors chez les danseuses classiques se réalise parfois avec le concours de compensations multiples lorsqu'il existe des insuffisances fonctionnelles au niveau des articulations de la hanche. Une étude épidémiologique étudie l'intérêt d'un élément orthétique positionné sous la première tête métatarsienne pour faciliter l'en-dehors.

La salsa se pratique avec des caussures à talons hauts pour les femmes. Ces dernières se plaignent fréquemment de douleurs plantaires. Une préparation manuelle du pied, massage et étirement, permet une diminution sensible des sensations douloureuses. Une étude vient confirmer l'intérêt d'un protocole de préparation des pieds de la danseuse de salsa.

Deux études épidémiologiques concernant les blessures des artistes dans les spectacles de Broadway sont présentés et viennent confirmer l'importance de ces lésions chez les danseurs et danseuses. Les circonstances et les facteurs favorisants sont également commentés.

Dans ce numéro on retrouve aussi les chroniques habituelles, dont une sur le trac, expérience et âge.

Edito Médecine des arts N° 83

Page 3. Histoires d’eau

Etirements, ischio-jambiers et claquage musculaire chez les danseurs

Pages 4-11, n°83 Revue Médecine des arts

La danse est un art qui associe l’esthétique à l’athlétique. En effet c’est le corps de l’artiste qui est son moyen d’expression et son outil de travail. Tout comme le musicien explore toutes les possibilités de son instrument à la recherche de la perfection, le danseur exploite chaque partie de son corps pour le pousser vers l’idéal.
La lésion des muscles ischio-jambiers chez les sportifs est souvent la conséquence d’un effort violent sur un muscle peu souple (sprinter ou footballeur), mais lorsqu’elle survient chez les danseurs, le mécanisme est autre. Comment un muscle considéré comme souple peut-il se déchirer ? Quelle place l’assouplissement occupe-t-il dans le quotidien de danseurs professionnels ? Et comment éviter de « trop tirer sur un muscle » ? L’objectif de cette étude est de répondre à ces questions, afin de proposer des pistes de prévention des lésions musculaires.

La méthode utilisée est une revue non-exhaustive de la littérature pour présenter le contexte des blessures chez les danseurs, les traitements thérapeutiques et les pistes de prévention. Les mécanismes lésionnels du groupe ischio-jambier sont décrits, ainsi que les facteurs de risques dans la population cible. Un questionnaire distribué auprès de danseurs a permis de mettre en avant des réflexions sur le gain et l’entretien de la « souplesse » chez les danseurs professionnels.

Un programme de travail adapté, ainsi que l’équilibre du ratio quadriceps-ischio-jambiers pourraient permettre de diminuer les lésions de ce groupe musculaire chez les danseurs. Une stratégie préventive se basera avant tout sur la proprioception. Cependant d’autres facteurs spécifiques au milieu de la danse restent à étudier et à intégrer pour permettre de prendre en charge plus globalement les danseurs professionnels.
Egron-Reverseau

Mots clés : danseur ; étirement ; muscles ischio-jambiers ; semi-tendineux ; biceps fémoral ; semi-membraneux ; rééducation ; prévention.


Le rôle de facteurs psychologiques dans la carrière du danseur indépendant

Pages 12-32 N°83 Revue Médecine des arts

Des études précédentes indiquent que des facteurs psychologiques comme la motivation et des habiletés mentales jouent un rôle important dans la performance et la négociation des étapes de développement de talents. On sait peu de choses toutefois sur ces facteurs en danse, en particulier en ce qui concerne le danseur indépendant dont la carrière peut impliquer des fonctions multiples, des schémas de travail variés et des périodes instables. L’objectif de cette étude est d’explorer la motivation des danseurs à travailler à titre indépendant et dans quelle mesure les caractéristiques et habiletés psychologiques des danseurs leur permet de mener une carrière dans ce secteur exigeant. Des entretiens semi-structurés en profondeur ont été menés avec quatorze danseurs qui étaient à différentes étapes de leur carrière. Les entretiens ont été transcrits et leur contenu analysé. L’analyse montre que les danseurs sont intrinsèquement motivés et très engagés dans leur profession. Travailler en indépendant offre aux danseurs des opportunités pour se développer et s’épanouir ; ils apprécient l’autonomie, la flexibilité et la liberté que le secteur indépendant leur procure, aussi bien que travailler avec de nouvelles personnes en croisant les fonctions et les disciplines. Afin de surmonter les différents défis associés au travail indépendant, l’optimisme, la croyance en soi, le soutien social et les habiletés de gestion de carrière sont décisifs. Les habiletés mentales rapportées par les participants se sont développées progressivement en réponse aux exigences auxquelles ils étaient confrontés. Ainsi, des formations sur les habiletés mentales seraient très utiles aux danseurs pour les aider à évoluer avec succès dans le secteur indépendant de la danse.
Imogen Aujla, Rachel Farrer

Mots clés : motivation, habiletés mentales, danseur indépendant, danse, psychologie positive,


L’en-dehors de la danseuse classique. Importance fonctionnelle du premier rayon

Pages 34-39, N°83, Revue Médecine des arts

L’étude de l’en-dehors dans une population de danseuses classiques montre que des insuffisances fonctionnelles au niveau des articulations de la hanche et du genou peuvent entraîner des compensations sur le pied, qui se porte en pronation, et sur le premier rayon, qui subit une surcharge. Pour pallier cette pronation, la danseuse force sur le médio-pied pour relever le bord interne en contractant le muscle tibial postérieur. L’objectif de cette étude est de rechercher si le fait de rehausser la première tête métatarsienne diminuerait cet effort et stabiliserait la posture.
L’enquête épidémiologique, y compris l’examen clinique, montre qu’un élément orthétique positionné sous la première tête métatarsienne, en première position, stabilise la cheville et rend l’en-dehors plus facile à réaliser. Les résultats de l’étude expérimentale vont dans le même sens et montrent une diminution des oscillations antéro-postérieures en demi-plié et sur demi-pointes et ainsi une augmentation de la stabilité.
Les danseuses n’ayant pas été satisfaites par cet élément orthétique présentent toutes un axe calcanéen physiologique ou en varus, et de ce fait elles ne ressentent pas le besoin de soutenir le bord interne du médio-pied lors de l’en-dehors.
Il serait nécessaire concernant cet élément facilitateur de posture d’étudier son adaptabilité aux chaussons de danse demi-pointes, ainsi que ses effets à plus long terme sur la physiologie des danseuses.
Marie Carausse-Mouyen

Mots clés : danse, danseur, en-dehors, pied, métatarse, étude cinématique,


Préparation manuelle du pied de la danseuse de salsa

Pages 40-49, N°83. Revue Médecine des arts

La salsa est une danse de couple dans laquelle la femme porte des chaussures à talons hauts. Pendant la danse, les pieds sont en appui presque exclusivement digitigrade (demi-pointes) et les danseuses de salsa se plaignent fréquemment de douleurs plantaires durant la pratique et après avoir dansé. Un protocole de préparation manuelle des pieds, à base de massage et d’étirements, est élaboré et mis en application dans une population de danseuses de salsa. Les effets de cette préparation manuelle du pied avant que la danseuse ne se chausse sont évalués. Les résultats montrent que préparer le pied avant de chausser les chaussures à talons hauts permet de diminuer sensiblement la sensation de douleur présente après la danse. Le mécanisme de ces douleurs est également explicité.
Annabelle Cremaschi

Mots clés : danse, danseuse de salsa, pied, demi-pointes, douleur, préparation, prévention,


Les blessures des artistes dans les spectacles de Broadway

Pages 52-55, N°83 Revue Médecine des arts

Portrait de l'artiste en travailleur N°83

pages 57-58, N°83 Revue Médecine des arts

Chronique MDA. Trac, expérience et âge

Pages 59-60, N°83 Revue Médecine des arts

Version papier
14€

Abonnement France et CEE
56€

Abonnement hors CEE
67€

Les garanties médecine des arts

Articles en stock
Envoi dans les 24h

Paiement
en ligne sécurisé

Une question ?

CONTACTEZ-NOUS
Tél : 05 63 20 08 09


Par mail