Revue Médecine des arts N°78

Revue Médecine des arts N°78Numéro spécial instrumentiste à cordes

Un numéro d'exception sur la santé des instrumentistes à cordes frottées et pincées
Violon, Violoncelle, guitare
Port Gratuit

Le prix de 14 euros correspond à l'ensemble des articles du numéro

Cette revue fait le point sur la santé des instrumentistes à cordes frottées et pincées. Quelle est l'importance des troubles musculo-squelettiques chez les instrumentistes à cordes ? Quelle est la prévalence de l'hyperlaxité chez les instrumentistes à cordes frottées, les conséquences de cette hyperlaxité ? Les articulations temporo-mandibulaires et la pratique du violoncelle.
Les gestes et les postures du guitariste sont très exigeants et la pratique expose à des risques sur le rachis cervical.

D'autres rubriques encore !

Edito Médecine des arts N°78

Je commence dans une idée et puis ça devient tout autre chose

Condition physique, habitudes de vie et troubles musculo-squelettiques chez les instrumentistes à cordes dans les orchestres québécois

pages 4-19, n°78

Le but de cette étude est d’évaluer la relation entre la condition physique et les troubles musculo-squelettiques (TMS) chez les instrumentistes à cordes d’orchestre. Trente-et-un instrumentistes à cordes volontaires provenant d’orchestres québécois professionnels et amateurs (conservatoires et universités) ont participé à cette étude en répondant à un questionnaire évaluant les habitudes de pratique instrumentale, la condition physique, les habitudes de vie et les TMS.

Parmi les musiciens interrogés, 90 % rapportent au moins un problème physique dans la dernière année. Les problèmes les plus rapportés sont une douleur, une gêne dans le mouvement et un engourdissement. Ces problèmes physiques sont corrélés au nombre d’heures hebdomadaire de pratique instrumentale, aux mouvements répétitifs à l’instrument et à l’absence d’échauffement. Au total, 40 % des problèmes ont contraint les musiciens à réduire leur pratique. En comparant les différentes catégories d’instruments, on observe que les violoncellistes ont diminué de façon significative leur pratique instrumentale et leurs activités de la vie quotidienne lorsqu’ils faisaient face à une deuxième atteinte physique, en comparaison des violonistes et des altistes. Les musiciens n’ayant pas de problème physique rapportent une alimentation plus saine ainsi qu’une pratique d’activité sportive ou de loisirs à une plus forte intensité, en comparaison des musiciens ayant des problèmes physiques.

Les atteintes physiques restent très présentes chez les musiciens. En conséquence, des programmes de prévention, évalués sur le long terme, devraient inclure, outre l’information des musiciens, des routines d’échauffement et d’entretien de la condition physique.
Véronique Brouillette

Mots clés : musicien, instrumentiste à cordes, orchestre, Québec, blessure, troubles musculo-squelettiques, condition physique, habitudes de vie


Version papier
14€

Hyperlaxité ligamentaire et pratique d’un instrument à cordes frottées

pages 20-32, n°78

Le but de cette étude est d’évaluer la prévalence de l’hyperlaxité ligamentaire chez les instrumentistes à cordes frottées. Deux populations ont été étudiées : 1) des enfants entre 7 et 17 ans pratiquant le violon, l’alto, le violoncelle ou la contrebasse depuis au moins un an au sein du Conservatoire à rayonnement départemental de Pau ou des écoles de musique de l’agglomération paloise ; 2) des musiciens d’orchestre jouant des mêmes instruments au sein de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn. Un questionnaire spécifique a permis de recueillir auprès de ces deux populations des données sur la pratique musicale et sur les éventuels antécédents ostéo-articulaires. De plus, nous avons établi le score de Beighton (test permettant de déterminer l’hyperlaxité ligamentaire) de façon individuelle pour chacun des participants de l’étude.

Les résultats mettent en évidence une prévalence élevée d’hyperlaxité ligamentaire dans ces populations, ainsi qu’une prépondérance des événements ostéo-articulaires (troubles neurologiques périphériques, fractures, etc.) chez les musiciens adultes hyperlaxes. L’étude du risque relatif de survenue des événements ostéo-articulaires montre que le risque le plus élevé concerne la survenue d’un trouble neurologique périphérique sensitif (sensation de brûlure, fourmillement, etc.).

L’information sur la santé du musicien et le dépistage des musiciens hyperlaxes devraient concourir à une prise en charge plus spécifique et plus efficace de ces musiciens.

Mots clés : musicien ; instrument à cordes frottées ; élève de conservatoire ; musicien d’orchestre ; hyperlaxité ligamentaire ; hypermobilité articulaire ; score de Beighton ; troubles musculo-squelettiques ; trouble neurologique périphérique.
Sophie Lalou-Collet

Mots clés : musicien, hyperlaxité ligamentaire, hypermobilité articulaire,  instrument à cordes frottées, élève de conservatoire, troubles musculo-squelettiques, trouble neurologique périphérique, musicien d’orchestre, score de Beighton


Version papier
14€

Le rachis cervical du guitariste : contraintes liées à la posture et à l’environnement musical

pages 34-44, n°78

Les contraintes au niveau cervical chez les guitaristes sont analysées dans deux situations de jeu : lors du travail à la partition et lors des concerts acoustiques ou de musique amplifiée.

Dans ces différents environnements, des contraintes posturales, visuelles, auditives, etc. apparaissent, ayant des répercussions sur la position de la tête du musicien et son rachis cervical. Il s’agit dans chaque cas d’évaluer les paramètres sur lesquels il est possible d’agir, ainsi que les moyens de prévention, afin de minimiser les risques pour le musicien.
Philippe Scamps

Mots clés : musicien ; guitariste ; guitare ; rachis cervical ; posture ; environnement ; contrainte ; audition ; vision


Version papier
14€

Pratique du violoncelle et articulation temporo-mandibulaire

pages 45-51, n°78

Les violoncellistes présentent fréquemment des douleurs musculo-squelettiques du rachis, de la ceinture scapulaire et du membre supérieur, prédominant à gauche. Les résultats de cette étude montrent que les douleurs sont majorées dans la population affectée de dysfonctions de l’articulation temporomandibulaire. La posture au violoncelle limite les mouvements de la nuque et cette fixité du rachis cervical se retrouve également en dehors de l’instrument chez les violoncellistes étudiés.

Il serait utile que la prise en charge corporelle des violoncellistes comprenne l’examen fonctionnel des articulations temporomandibulaires, afin de détecter la présence de parafonctions, de dyspraxies linguales et respiratoires susceptibles de surcharger le système musculo-squelettique.
Fabienne Vuilleumier

Mots clés : musicien, violoncelliste, articulation temporomandibulaire, parafonction, dyspraxie linguale, respiration, douleur


Version papier
14€

Ces centimètres qui séparent l’anatomie de l’art

pages 52-55, n°78

La Grande Odalisque d’Ingres représente un nu féminin vu de dos, le regard tourné vers le spectateur, et dont le dos est extraordinairement allongé. Le tableau, présenté au Salon de 1819, est accueilli violemment par le sarcasme de certains critiques d’art qui raillent la posture et les proportions irréalistes du corps féminin, très éloignés des conventions esthétiques de l’époque.

Une étude anthropométrique a évalué en 2004 l’allongement global à environ 15 cm par rapport à la réalité anatomique. Ingres s’est délibérément éloigné de l’anatomie, qu’il connaissait par ailleurs parfaitement et pratiquait de façon régulière dans ses dessins, pour choisir de peindre « l’un des plus extraordinaire corps déformé, excitant de sensualité déployée », qui interroge encore aujourd’hui les spectateurs et les artistes.
André-François Arcier

Mots clés : peinture, anatomie, Jean-Auguste-Dominique Ingres, Grande Odalisque


Version papier
14€

Le trac N°78

page 57

Portrait de l'artiste en travailleur N°78

page 58-59

Le musicien est un athlète affectif. Chronique MDA N°78

page 60

Médecine des arts N°78

Version papier
14€

Abonnement France et CEE
56€

Abonnement hors CEE
67€

Les garanties médecine des arts

Articles en stock
Envoi dans les 24h

Paiement
en ligne sécurisé

Une question ?

CONTACTEZ-NOUS
Tél : 05 63 20 08 09


Par mail