Le café et ses effets sur la voix chantée et parlée

Les effets déshydratants de la caféine

La prévention des troubles de la voix est un enjeu important pour les professionnels de la voix, chanteurs, comédiens, acteurs, professeurs dans les écoles d’art. La caféine est un produit qui est le plus souvent présentée comme une substance qui peut nuire à la qualité vocale, mais peu d’études ont exploré cette hypothèse.
Les troubles de la voix sont extrêmement fréquents dans la population générale : 9 % de la population américaine ont présenté un trouble vocal au cours de leur vie et l’incidence de la maladie est plus importante encore chez les professionnels de la voix. La voix est dans de nombreux métiers un paramètre essentiel, plus encore chez les comédiens et chanteurs. Un trouble de la voix va compromettre à court ou moyen terme la pratique professionnelle et parfois la carrière même. Le coût des troubles de la voix aux Etats-Unis représente plusieurs milliards de dollars chaque année. Aussi explorer les facteurs de risques et limiter leur impact devient une nécessité tout autant pour les professionnels de la voix que pour les assurances santé.
Certains problèmes vocaux sont considérés comme évitables par la mise en œuvre de comportements vocaux sains et par l’évitement de facteurs de risques qui pourraient influer négativement sur la sphère laryngée. Mais la prévention est d’autant plus aisée à prescrire et à respecter qu’elle repose sur des bases valides scientifiquement.
La déshydratation corporelle systémique et superficielle fait partie des risques qui peuvent affecter la muqueuse des cordes vocales. De ce fait, la viscosité est augmentée et la mobilité des cordes vocales en est réduite d’autant.

Cette réduction de la mobilité des cordes vocales affecte la fonction laryngée ; elle augmente l’effort vocal, la pression sous-glottique, perturbe la fonction vocale et par conséquent augmente le risque de phonotraumatisme. Les cordes vocales excessivement sèches s’irritent plus facilement par l’impact répété que lorsqu’elles sont lubrifiées normalement.
Des sécrétions plus épaisses, adhérentes, augmentent le poids et la tension de la corde vocale et empêchent la réalisation de patterns vibratoires harmonieux et prédisposent au hemmage et la toux, rentrant ainsi dans un cercle vicieux.
Malgré des preuves empiriques limitées, on trouve des recommandations visant à limiter ou éliminer la consommation de caféine pour les professionnels de la voix (acteurs, comédiens, chanteurs) mais aussi pour toute personne qui veut ménager sa voix. La raison évoquée tient justement à l’effet déshydratant de la caféine. La caféine est diurétique et induit des mictions fréquentes qui finalement causent une déshydratation corporelle.

La caféine est considérée comme un agent déshydratant systémique avec des effets négatifs sur la qualité vocale.

L’action diurétique de la caféine est rapide et de courte durée. Si la déshydratation est sévère, elle peut avoir plus globalement un effet négatif sur la performance physique, même légère ; la déshydratation affecte la condition physique, ce qui conduit à des limitations mesurable sur la performance corporelle (12, 15).
C’est sur ces bases théoriques que se sont appuyées les recommandations concernant l’effet délétère de la caféine sur la voix. La caféine étant diurétique, de ce fait elle aurait un effet déshydratant sur les cordes vocales.

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique