Douleur et syndrome de canal carpien chez le musicien, danseur, circassien

Quand une douleur localisée entraîne la diminution plus globale du seuil douloureux

La douleur est un phénomène complexe. Dans certains états douloureux chroniques, on constate souvent un seuil de perception modifié ; le cas le plus démonstratif est la fibromyalgie, mais cela se rencontre également dans de nombreuses pathologies douloureuses comme les lombalgies chroniques, les céphalées de tension, épicondylalgie, etc.

De cette constatation, Femandez-de-las-penas C. et ses collaborateurs ont cherché à savoir si le syndrome du canal carpien modifiait également le seuil de perception douloureuse.
Le syndrome du canal carpien est lié à la compression du nerf médian dans le canal carpien. Il se manifeste par des sensations douloureuses à type de fourmillements, brûlure, engourdissement des doigts du côté radial. Ces chercheurs ont sélectionné un échantillon de 20 femmes âgées de 32 à 52 ans (elles ont été appariées à 20 sujets contrôles) souffrant d’un syndrome canalaire unilatéral confirmé cliniquement et par un EMG, et évoluant depuis 6 mois. Les femmes en question ne souffraient pas d’autres pathologies au niveau du membre supérieur, et ne prenaient aucune thérapeutique pouvant modifier la douleur.
Un algomètre a permis d’étudier la perception de la douleur sur chacune des patientes ; celle-ci était mesurée sur 30 points de la face palmaire des deux mains.

Chez les sujets indemnes de syndrome de canal carpien, le seuil de douleur est physiologiquement abaissé du côté dominant. Pour les femmes touchées par un syndrome de canal carpien unilatéral, le seuil de perception de la douleur est diminué aux deux mains, de manière prépondérante sur la partie proximale des doigts et l’éminence thénar (on ne note pas de différence entre les dermatomes C6, C7 et C8). La diminution de la perception de la douleur est corrélée à l’intensité et la durée des symptômes douloureux. Les auteurs montrent chez le sujet souffrant d’un syndrome de canal carpien unilatéral une hyperalgie bilatérale, et émet l’hypothèse que celle-ci est en relation avec une sensibilisation centrale.
C’est un argument supplémentaire pour prendre en charge précocement les douleurs chez les artistes, musiciens, circassiens, danseurs. On peut faire l’hypothèse que la présence d’un trouble unilatéral peut sensibiliser le musicien, danseurs à la perception de douleur de manière bilatérale et/ou sur d’autres sites, comme on le rencontre dans les syndromes de surmenage non spécifiques chez le musicien que l’on trouve plus volontiers sur plusieurs sites et souvent de manière bilatérale, le symptôme principal étant la douleur chronique.
Cet argument de prévention précoce a d’autant plus d’intérêt que l’on a constaté concernant le canal carpien dans ses formes où il existe des symptômes bilatéraux - ce qui est relativement fréquent -, que le traitement par infiltration unilatéral améliore les symptômes controlatéraux, ce que l’on peut mettre par ailleurs sur l’action générale des corticoïdes, mais l’acte chirurgical améliore également la symptomatologie de l’autre côté. On peut penser que dans ce cas également la douleur chronique du syndrome du canal carpien cliniquement avancé et qui nécessite l’acte chirurgical sensibilise de manière centrale le sujet à la douleur.

La douleur est trop souvent tolérée par les artistes qui ont des pratiques éprouvantes comme la danse ou le cirque, mais aussi la musique, et ces études montrent l’importance de la prise en charge de la douleur et ceci à un stade précoce par des thérapeutes spécialisés dans le champ artistique.

rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright médecine des arts©

Bibliographie

Fernandez-de-las-penas C et coll. : Pressure pain sensitivity topographical maps reveal bilateral hyperalgesia of the hands in patients with unilateral carpal tunnel syndrome. Arthritis Care & Research. 2010 ; 62 : 1055-1064


Médecine des Arts®    
  715 chemin du quart 82000 F-Montauban
  Tél. 05 63 20 08 09 Fax. 05 63 91 28 11
  E-mail : mda@medecine-des-arts.com
  site web : www.medecine-des-arts.com

Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°81
Revue Médecine des arts N°81
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Quelle est votre anxiété générale ? Test 1, genre masculin

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Association

Faire un don
Adhérer

Formation Cursus Médecine des arts-musique

Inscription 2017-2018