Trac et gestion par la respiration

Gérer le trac

Gestion du trac, une méthode simple et efficace

Actuellement dans les écoles et conservatoire les stratégies déployés pour aider les élèves et les professeurs vis-à-vis du trac et de l’anxiété de performance sont balbutiantes. Médecine des arts depuis des années travaille ce sujet et propose des formations spécifiques pour se préparer à la performance scénique sur le plan psychologique et mental.

Les méthodes telles que les techniques Feldenkrais et Alexander sont plus répandues au sein des conservatoires ; d’autres conservatoires ont mis en place, des cours de relaxation, de yoga. Mais d’après Angelina Güsewelle, « si les étudiants reconnaissent les bienfaits de ces cours, ils disent avoir beaucoup de peine à faire le transfert de ce qu’ils y apprennent à la situation avec l’instrument. »

Ainsi, il semble opportun de permettre des apprentissages reposant sur des techniques plus simples encore et qui seraient intégrées à l’enseignement lui-même. Les exercices respiratoires semblent correspondre à ces caractéristiques car ils sont :

  • simples à acquérir sur le plan technique ;
  • peu coûteux en temps ;
  • réalisables quasiment en toute situation.

L’objectif de la gestion du trac ne vise pas à sa suppression. Dans un premier temps elle vise à ajuster le niveau d’activation corporel (accélération du rythme cardiaque par exemple, éveil sur le plan du système nerveux) à la situation scénique, à l’épreuve situationnelle que l’artiste doit affronter. Elle vise à permettre de se recentrer sur la réalisation de l’action, " ici et maintenant ".
Les études expérimentales qui portent sur les techniques respiratoires réalisées dans le cadre de la gestion du trac dans le milieu artistique sont prometteuses. Nagel et al. ont pu montrer une diminution significative de la peur ressentie, ainsi que l’amélioration de la confiance en soi sur un échantillon de musiciens en mettant en place un programme de neurofeedback dans lequel était intégré un travail sur la respiration. Esplen et Hodnett, dans une étude sur l’effet de techniques d’imagerie intégrant le travail sur la respiration, montraient également un effet positif sur la gestion du trac.

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°82
Revue Médecine des arts N°82 : Le pouce du musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°81
Revue Médecine des arts N°81
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Yoga du musicien
Le Yoga du musicien
27,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Eutonie pour le musicien
Accorder son corps
29,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

Quiz

Testez votre estime de soi

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Sondage

Musiciens, quel régime faites-vous ?

Votez (72 votants)

Suivez-nous !

Inscription newsletter

Encyclopédie

  • Demis Roussos
  • Wilfrid Piollet
  • Hamama Faten
  • James Anderson DePriest
  • Ekberg Anita
Demis Roussos