Sulcus glottidis

Quel est le traitement du sulcus ?

Quels sont les examens complémentaires à réaliser ?
La prise en charge se fait par un spécialiste de la voix, un ORL, phoniatre spécialisé dans les voix professionnelles et notamment les artistes scéniques, chanteurs et acteurs, etc.
La laryngoscopie directe par suspension permet la visualisation et la classification de la lésion. Mais ce n’est pas toujours un diagnostic aisé.
La vidéostroboscopie est un examen efficace pour définir le diagnostic. Si dans le stade I du sulcus la mobilité des cordes vocales est normale, ce n’est pas le cas pour un sulcus glottidis de stade 2 (vergeture) ou de stade 3, où on perçoit une baisse plus ou moins importante de l’activité vibratoire en relation avec la destruction du fonctionnement de la lamina propria superficielle.

Quel est le traitement du sulcus ?
Les options thérapeutiques des sulci sont nombreuses, mais toutes les techniques sont basées sur le principe d’essayer de restaurer l'efficience glottique. Ainsi on a pu utiliser l’injection locale, les stéroïdes, des bioimplants, du teflon, la microchirurgie dirigée directement sur la microdissection de la déformité du sulcus.
Dans le type 1, Ford est opposé à une intervention directe sur les cordes vocales du fait que la structure anatomique est intacte. Il n’y a pas d’interruption de la partie fonctionnelle superficielle de la lamina propria.
Le sulcus présente une difficulté pour le clinicien en terme de diagnostic et de traitement. Pour le Professeur Giovanni, « les résultats chirurgicaux restent très aléatoires surtout en ce qui concerne la récupération d’une vibration muqueuse et la place même du traitement chirurgical est actuellement controversée ». Il énonce quelques règles générales sur cette prise en charge.

  • La  découverte fortuite d’un sulcus lors de l’exploration de cordes vocales au moment de l’exérèse programmée d’un polype ou d’un nodule ne justifie pas ipso facto le traitement chirurgical de ce sulcus sans avoir prévenu le patient. Au contraire, on peut considérer que dans la plupart des cas ces sulci sont « physiologiques ».
  • La rééducation orthophonique ne peut pas prétendre être un traitement curatif des sulci. Elle peut en revanche être un moyen adjuvant et sans danger pour les cordes vocales de prendre en charge la dysfonction vocale (effort vocal) induite par la présence du sulcus. Lorsqu’une chirurgie a été réalisée, la rééducation post-opératoire est également un moyen de lutter contre l’effort vocal et d’accompagner la reprise vocale du patient.
  • le patient doit être informé que l’objectif de la chirurgie est de rechercher un meilleur accolement des cordes en phonation, c’est-à-dire en pratique de rechercher une diminution de la fuite glottique. Il faut donc prévenir le patient qu’il aura peut-être une voix plus forte mais sans doute pas plus claire. Surtout dans les grandes atrophies cordales des sulci vergetures, le projet chirurgical doit rester modeste dans ses ambitions au risque d’une sévère déception du patient. [[Professeur A. Giovanni, Les sulcus vocalis, Le journal faxé de l’ORL, 10 juin 2005]]
Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique