Saint Exupéry, le dernier jour

La mort de Saint Exupéry dévoilée

Le 3 juillet 1944, la fin de la guerre est proche. Saint-Exupéry a décollé au petit matin dans son Lighting P-38. Il est parti de la Corse pour une mission de reconnaissance à l’est de Lyon.

En 1998, le hasard fait récupérer par des pécheurs au large de Marseille la gourmette de Saint-Exupéry. En 2000, des plongeurs vont localiser près de l’île de Riou, les débris d’un appareil qui va être identifié. C’est celui de Saint-Exupéry. Un ouvrage récent (2008) vient de lever le mystère de la mort de Saint-Exupéry ; après une longue enquête, les auteurs vont retrouver le pilote qui a abattu l’avion de Saint-Exupéry.

Un officier de la Luftwaffe, nommé Horst Rippert

Horst Rippert

L’ancien officier de la Luftwaffe confesse : "Après Toulon, j’aperçois ce Lightning à double fuselage se dirigeant vers Marseille, je me demande ce que vient faire ce type, tout seul, dans mon secteur… Je le laisse accomplir un arc de cercle, je vire à mon tour en pensant qu’il déguerpirait. Rien du tout. Je le suis. Il volait de manière bizarre, regardant toujours vers le bas, allant de ci, de là, décrivant de grandes courbes. Un vol que je qualifierai de modeste, un style hésitant, à 2000 mètres d’altitude. Quand on est dans un combat aérien très dur et qu’on y est habitué, voilà qui n’est pas normal. C’était donc une mission d’observation. Ordinairement, le Ligtning évolue à 10 000 mètres pour prendre ses photos. Là ; il était beaucoup plus bas. Une bouchée ! Et il ne se souciait pas de moi ! La situation se prolongeait…

Alors, je me suis dit, mon gars, si tu ne fous pas le camp, je vais te canarder. J’ai plongé dans sa direction et j’ai tiré, non pas sur le fuselage, mais sur les ailes. Je l’ai touché. Le zinc s’est abîmé. Droit dans l’eau. il s’est écrasé en mer. Personne n’a sauté. je ne saurais dire davantage.

Le pilote, je ne l’ai pas vu, et quand bien même, il m’aurait été impossible de savoir que c’était Saint-Exupéry. J’ai espéré et j’espère toujours que ce n’était pas lui. Dans notre jeunesse, à l’école, nous l’avions tous lu, on adorait ses bouquins, avec ceux de Karl May, ses aventures dans l’hémisphère sud et au-delà. C’était un mordu. Il savait admirablement décrire le ciel, les pensées et les sentiments des pilotes. Son oeuvre a suscité la vocation de nombre d’entre nous. J’aimais le personnage. je n’avais vu que quelques photos de lui. Ça ne m’aurait pas permis de le reconnaître dans les airs. Si j’avais su, je n’aurais pas tiré. Pas sur lui !

Pilot did not return and presumed lost

Son zinc a fait une chandelle. On m’a appris plus tard que ce devait être celui de Saint-Exupéry. Quelle catastrophe ! Mais qu’est-ce que tu as fait ! Me suis-je dit. Mais je ne l’ai pas vu ! Je n’ai pas visé un homme que je connaissais. J’ai tiré sur un avion ennemi qui s’est abattu."
"j’appartiens, continue Horst Rippert, à une famille de musiciens réputés. C’est une tradition qui vient de loin, pour une part de Russie. C’est ainsi que la voix qui a brillé dans le répertoire russe en débutant sous son vrai nom de Hans-Rolf Ripper est devenu célèbre sous le pseudonyme d’artiste d’Ivan Rebroff… Ivan Rebroff est mon frère cadet. Tout le monde connaît sa voix extraordinaire courant sur quatre octaves, lui permettant d’aller du ténor à la basse.

Le 3 juillet 1944, l’officier Horst Ripper en rentrant de sa mission, mentionnait sur sa fiche de mission à propos de son attaque sur le Lightning : "Pilot did not return and is presumed lost"

Rédacteur Docteur Arcier, président fondateur de Médecine des arts®
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright Médecine des arts©

Illustrations

  • Saint-Exupéry dans son avion.
  • Horst Ripper en uniforme de la Luftwaffe
  • Le Meseerschmitt qui a abattu l’avion de Saint-Exupéry.

Références

le Figaro magazine, Samedi 15 mars 2008.
Saint-Exupéry, l’ultime secret, Ed. Rocher


Médecine des Arts®    
715 chemin du quart 82000 F-Montauban
Tél. 05 63 20 08 09 Fax. 05 63 91 28 11
E-mail : mda@medecine-des-arts.com
site web : www.medecine-des-arts.com

Imprimer

Notes Médicales


Association

Faire un don
Adhérer