Quand des chanteuses lyriques témoignent du harcèlement sexuel

Harcèlement sexuel et pratiques artistiques

Katarina Dalayman

Si le harcèlement sexuel touche tous les milieux, le milieu artistique est particulièrement touché. « L'affaire Weinstein » a permis de libérer la parole et à mesure que s'étend cette libération, on évalue l'importance du problème. Si quasiment tous les secteurs, tous les espaces sociaux sont marqués par cette violence, les lieux, les postes, les zones de pouvoir sont une caractéristique très souvent retrouvée et le cinéma, la danse, le chant n'échappent pas à ce phénomène, il en est même l'illustration la plus manifeste.

456 femmes de l'industrie cinématographique suédoise ont témoigné ces derniers jours sur le harcèlement dont elles ont été victimes. Ces comédiennes dénoncent la « culture du silence » et la « culture du génie » qui règnent, selon elles, en Suède dans les milieux du théâtre et du cinéma et qui contribuent à la situation.
Aujourd'hui ce sont 653 chanteuses lyriques qui témoignent à leur tour du harcèlement et des abus sexistes dont elles sont victimes au quotidien dans l'exercice de leur profession : « Pas seulement les stars ! Dans l'environnement de l'opéra et du conservatoire en Suède, il existe une culture générale où le harcèlement des hommes est minoré, excusé et passé sous silence », précise une chanteuse dans un journal suédois. Les sopranos Katarina Dalayman, Miah Persson et Irène Théorin ont signé cette pétition.

Il est temps désormais que les changements s'opèrent, que les actes délictueux soient sanctionnés. Un travail scientifique mériterait d'être mené pour évaluer les conséquences sur la santé des victimes dans le secteur artistique. Au sein des institutions, les services de santé au travail devraient mettre en œuvre des études épidémiologiques sur ce sujet afin de mesurer l'étendue du problème et ses conséquences afin que les entreprises culturelles, les politiques puissent prendre les décisions nécessaires à l'encontre de ce fléau social. Au sein de ces institutions culturelles, les directions ont comme dans d'autres problématiques une responsabilité qui leur imposent de s'impliquer et de prendre des mesures radicales dans ce domaine.
Note Médicale

Illustration : Katarina Dalayman dans Le Crépuscule des Dieux. L'immolation de Brünnhilde

Imprimer

Quiz

Richard Anthony en dix questions

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Association

Faire un don
Adhérer