Qi Gong pour les musiciens, chanteurs, danseurs, circassiens

A quel âge commencer le Qi Gong, à quel rythme le pratiquer ? ?

A quel âge peut-on commencer cette pratique, jusqu’à quel âge ?


Le Qi Gong peut se pratiquer à tout âge, si l’on fait exception de quelques courants bien particuliers :
  Les tendances « chorégraphiques » récentes en recherche de prouesses posturales exotiques, pâles imitations de Yoga sans en posséder la science et la prudence.
  Les Qi Gong d’inspirations martiales, souvent conservés à l’intérieur d’écoles de même nom, qui nécessitent une condition physique préalable ainsi qu’un accompagnement spécifique.
En fait, si l’ on peut marcher, on est capable de pratiquer le Qi Gong. En Chine, certaines tendances sont même utilisées en gériatrie, avec quelques aménagements. Il est également possible de s’exercer assis, à genoux, couché. Toutes les postures et les mouvements de base de la vie quotidienne sont revisités par un cycle de séances de Qi Gong.
Par contre, et par expérience, le Qi Gong reste d’un intérêt limité pour les enfants. Le préalable de capacités (et d’envies !) d’intériorisation et de centration minimales est rarement leur tasse de thé… Il serait, d’ailleurs, intéressant de développer des façons de faire plus en rapport avec le jeune âge. Certains enseignants s’y emploient actuellement en France. En Chine, les enfants pratiquent plutôt les différentes formes de Kung Fu Wu shu, éventuellement de Tai Ji quan et ce de manière, jusqu’à très récemment, plaisante et raisonnable.

Quel est le rythme à adopter pour pratiquer le Qi Gong ?


Toute pratique exige régularité et implication afin de donner des fruits. Le Qi Gong ne fait pas exception à la règle. On peut faire un cours isolément et par plaisir, ce n’est pas interdit, mais obtenir un résultat demande plus qu’une simple visite de courtoisie.
Une séance hebdomadaire nous semble un minimum, à condition qu’elle soit accompagnée par un travail personnel quasi quotidien. Il suffit parfois de quelques minutes dans une journée pour valoriser durablement le travail dirigé d’une séance en club ou atelier.
De temps en temps, il peut se révéler profitable d’expérimenter un temps d’étude plus long (stage ou autre formule). Certains enchaînements, plus complexes, exigent une charge horaire plus importante. De plus, l’approfondissement de certains exercices nécessite une préparation psycho- physique lente et continue dépassant le cadre temporel habituel. Enfin, il est parfois profitable et agréable de pratiquer en pleine nature, hors du contexte urbain. Tout un courant du Qi Gong « utilise » cette dernière comme support, véhicule et prétexte à exercices sensoriels, relationnels et intentionnels, voire poétiques !

Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°81
Revue Médecine des arts N°81
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Quelle est votre anxiété générale ? Test 1, genre masculin

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Association

Faire un don
Adhérer

Formation Cursus Médecine des arts-musique

Inscription 2017-2018