Les ennuis médicaux d'un chanteur, Simon Keenlyside

Troubles vocaux dus à la chirurgie de la thyroïde chez le chanteur

Simon Keenlyside

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a près de deux ans, le baryton Simon Keenlyside avait connu des problèmes vocaux sérieux. Lors de la soirée d'ouverture d'une nouvelle production de « Rigoletto » de Verdi à l'Opéra de Vienne, alors que Simon Keenlyside chantait le rôle-titre dans une performance diffusée simultanément à la radio et à la télévision dans plusieurs théâtres, un problème vocal qui s'était déjà manifesté lors des répétitions est réapparu. Simon Keenlyside avait dû être remplacé au milieu de cet opéra. Le baryton britannique était revenu sur scène à l'occasion d'une tournée au Jpon dans le rôle de Macbeth, mais insuffisamment remis il avait dû annuler son Rigoletto au Metropolitan en novembre et des récitals en décembre à Vienne, Bruxelles.

Mais de manière inattendue, Simon Keenlyside devait subir une intervention chirurgicale avec une ablation partielle de la thyroïde à son retour du Japon. Les suites opératoires n'ont pas été satisfaisantes sur le plan vocal. Il dira lui-même : « Ils ont fait un mauvais travail (en parlant des chirurgiens)... Cela m'a arrêté dans mon élan, je ne pouvais pas chanter une note pendant 5, 6, 7 mois, rien ! »

Les problèmes vocaux des chanteurs, un sujet tabou

A 57 ans, Simon Keenlyside est à nouveau de retour sur scène et se prépare à chanter le rôle-titre dans « Don Giovanni » de Mozart au Metropolitan Opera. Dans une interview, le chanteur évoqué le sujet tabou de la santé vocale et de la récupération vocale après un problème de santé.

« Chanter l'opéra est une entreprise fragile », ajoutera-t-il. « Crooner, pop stars, et généralement les chanteurs y compris dans les petites salles de Broadway utilisent des micros, mais les chanteurs d'opéra comptent sur leur diaphragme, les poumons et la gorge pour remplir les salles. Le MET comprend 4000 places et les performances se font sans amplification. La plupart des chanteurs sont réticents pour évoquer leurs divers revers physiques, leurs défaillances vocales ».

« Beaucoup d'entre nous ont eu des problèmes vocaux, plus que vous ne le pensez, confiait-il au New York Times. Mais les chanteurs préfèrent garder cela pour eux, car cela perturberait leurs employeurs qui ne sauraient que penser ».

Mieux s'utiliser, pour éviter des problèmes vocaux

Désormais les problèmes vocaux de Simon Keenlyside sont résolus. Le chanteur dit qu'il ne pensait pas contrairement à ce qu’avaient formulé certains critiques que ses difficultés étaient liées à ses choix de rôles de Verdi « trop lourds » sur le plan vocal.

Au fil du temps, la vision de Keenlyside sur certains rôles a évolué. Après s'être cassé six côtes tout en chantant "Wozzeck" de Berg à Munich, après avoir glissé sur la scène qui avait été recouverte d'eau, Simon Keenlyside a réalisé que le fait de jouer « trop en puissance, trop physique » pouvait être simplement « distrayant » et pas nécessaire. Il se rappelait à ce propos une anecdote : après une prestation particulièrement acrobatique de Britten il avait entendu un choriste dire qu'il convenait de se rappeler qu'il jouait Bidd Budd et non pas Billy Smart, un fameux artiste de cirque.

Simon KeenlysideIl est vrai que les metteurs en scène n’hésitent pas à demander des performances que l’on a pourtant un peu de peine à imaginer dans un opéra. C’est ainsi que l’on voit Simon Keenlyside chanter en se maintenant par un bras à une structure métallique. Un bel effort, mais qui demande des capacités qui dépassent largement la technique vocale et qui demande une préparation appropriée. Pourquoi pas, mais cela demanderait a minima d’étudier un peu mieux les conséquences physiologiques de tels efforts et de la posture sur la voix chantée à ce niveau de performance.

Les problèmes vocaux sont extrêmement fréquents chez les chanteurs et rares sont ceux qui n'ont pas connu des problèmes sérieux. Peu d’études sont réalisées en Europe sur la voix chantée. Médecine des arts relaie les travaux et les recherches mais ils sont insuffisants par rapport au niveau de morbidité des chanteurs et des conséquences professionnelles induites pas ces troubles vocaux.

La chirurgie thyroïdienne chez le chanteur nécessite une grande attention de la part des chirurgiens, une rééducation spécifique adaptée, une stratégie contrôlée de retour sur scène.

Des règles médico-légales peu satisfaisantes pour les artistes, musiciens, chanteurs, danseurs, circassiens

Il est à noter que dans la plupart des pays européens, le claquage musculaire d'un salarié dans une entreprise quelconque aurait été déclaré en accident de travail, alors qu'il est peu probable que l'accident initial du chanteur au niveau des cordes vocales ait été déclaré en qualité d'accident du travail. La législation sur les accidents du travail et les maladies professionnelles n'est guère adaptée au travail d'artiste et plus largement aux nouvelles formes du travail, mais de plus culturellement ces déclarations ne sont pas faires par les artistes et les employeurs, ce qui est doublement dommageable aux artistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright médecine des arts©

Source

Simon Keenlyside Back In Action After Almost Two Years Of Throat Trouble New York Times 27/09/2016


 

Imprimer Commenter
0

Commentaires

Laissez un commentaire


Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique