Les chanteuses doivent-elles prendre un traitement hormonal substitutif à la ménopause ?

Déficit hormonal et modification de la voix chantée et parlée

Chant et ménopause

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La soprano Lesley Garett déclare lors d'une interview que sa voix a été sauvée par les THM,  traitements hormonaux de la ménopause.
Lesley Garett est désormais âgée de 62 ans, la soprano a connu une ménopause précoce qui lui a valu un traitement substitutif hormonal.
« Nous perdons les aigus lorsque nous sommes ménopausées. » La soprano a révélé qu'elle avait pris une thérapie hormonale, qu'elle décrit comme « la drogue la plus merveilleuse »[1], pendant 20 ans après avoir été ménopausée et cela lui a permis de maintenir et prolonger sa carrière.

Pour conserver la voix dans toute sa dimension, ajoute Lesley Garett, « J'ai entretenu ma technique vocale en prenant des cours de chant chaque semaine de ma vie pendant 40 ans, mais cela tient essentiellement en trois lettres : TMH. C'est le sauveur de la soprano. Je l'ai pris depuis 20 ans parce que j'ai eu la ménopause très tôt, six mois après la naissance de ma fille. »[1]
Lesly Garett travaille auprès des compagnies d’opéra et des compositeurs afin d’améliorer la représentation des femmes âgés dans l’opéra. Elle confie au Daily Telegraph : « Nous sommes habitués à entendre des actrices plus âgées se plaignant de ne plus trouver des rôles décents. Et bien, c’est la même chose dans l’opéra, mais nous sommes décidés à faire quelque chose à ce sujet. »[1]

Les troubles de la voix chantée et parlée lors de la ménopause

Lors de la préménopause les ovaires sécrètent de moins en moins d’oestrogènes, la progestérone s’effondre. Le taux d’hormones ovariennes circulant devient d’abord irrégulier, signant la survenue prochaine de la ménopause.

Le docteur Y. Ormezzano précise qu’en « ce qui concernent la voix l’atteinte est progressive et débute dès la périménopause.

  • Peu à peu la femme constate une gêne dans ses aigus qui perdent un peu de timbre
  • Les graves deviennent également moins riches en harmoniques
  • Et enfin apparait une diminution de sa tessiture : elle peut parfois atteindre une tierce, ce qui est beaucoup pour une chanteuse classique. »

« Parallèlement aux signes courants de la ménopause, bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, tensions mammaires, cycles irréguliers, certaines femmes présentent une sécheresse muqueuse : certes vaginale, mais aussi au niveau du conduit vocal, induisant une sécheresse buccale, des picotements au niveau du pharynx, un hemmage. Faute de pouvoir sans cesse réhumidifier leur muqueuse, par exemple avec de la salive, les chanteuses signalent une difficulté à la fin des longues phrases. »[2]

La ménopause entre dans sa phase effective, les œstrogènes ne sont plus sécrétés par les ovaires, les androgènes (hormones mâles), qui sont également sécrétés en faible quantité chez la femme, deviennent plus actifs car non contrebalancés par les œstrogènes et de ce fait l’organisme devient plus réceptif à ces sécrétions.

Alors, indique le docteur J. Abitbol, « on assiste à un épaississement des cordes vocales, à une trophicité musculaire du galbe vocal moins souple. La voix devient grave et se masculinise »[3]
Par ailleurs, ajoute J. Abitbol, « la commande de notre larynx se fait par le nerf vague. Sa rapidité de réponse est accélérée par l’imprégnation œstro-progestative. Ainsi, du cerveau au larynx, du fait d’une diminution radicale de sécrétion d’œstrogènes à la ménopause et d’arrêt de sécrétion de progestérone, on assiste à un ralentissement de la conduction nerveuse.
De ce fait la réponse vocale est légèrement plus lente, ce qui peut être gênant pour le changement rapide de fréquence dans la voix chantée. Enfin plus tardivement le vibrato (sept vibrations par seconde) ne peut plus être tenu. On observe l’évolution vers le trémolo (quatre vibrations par seconde). »[3]

Imprimer

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique