La musique rendrait les hommes plus attirants pour les femmes qui les observent

La musique rend les hommes plus séduisants

musique et séduction

 

 

 

 

 

 

 

 

L’écoute de la musique rend un visage masculin plus séduisant au regard des femmes hétérosexuelles. Mais l’inverse n’est pas observé, les femmes ne sont pas plus séduisantes pour les hommes après l’écoute de la musique.

La musique est un phénomène universel, qui fait partie de toutes les cultures, mais les discussions sur son origine font toujours l'objet d'hypothèses. Diverses théories ont été proposées dont certaines mettent l'accent sur les aspects biologiques et sociaux de la musique.

Charles Darwin a dans le cadre des théories évolutionnistes émis l'hypothèse que la musique s'est développée grâce la sélection sexuelle. Les capacités cognitives et motrices nécessaires pour faire de la musique serviraient d'indicateurs de qualité des gènes et augmenteraient ainsi la réussite reproductive. La pratique de la musique serait ainsi similaire aux parades nuptiales des animaux, aux chants des oiseaux à la saison des accouplements.

M. Marin et son équipe [1] de la faculté de psychologie de l’Université de Vienne ont désiré mettre à l’épreuve scientifiquement cette hypothèse en utilisant un nouveau paradigme expérimental pour étudier le rôle de la musique dans le choix d’un partenaire.
Dans la présente étude, Marin et ses collègues ont étudié l'impact de l'exposition musicale sur les évaluations subjectives des visages hétérosexuels.
« L'attractivité faciale est l'une des caractéristiques physiques les plus importantes qui peut influencer le choix d'un partenaire. Nous voulions savoir comment la musique peut modifier la perception de cette caractéristique », explique Helmut Leder un des membres de cette équipe.

Les chercheurs ont fait appel à des étudiants pour réaliser leur expérience. L’échantillon est constitué de 64 femmes et 32 hommes hétérosexuels. L’ensemble des participants a été séparé en deux groupes. Ces groupes sont semblables dans leurs préférences musicales, leur formation musicale, ainsi que dans leur humeur avant l'expérience et dans leur état relationnel.

Dans le premier groupe, les sujets devaient écouter des extraits musicaux « plus ou moins émouvants », avant d’être confrontés à des photos de visages de personnes du sexe opposé présentant une expression neutre. Ils devaient ensuite évaluer le degré d'attractivité du visage présenté, sur une échelle allant de « très peu attrayant » à « très attrayant », avant de préciser s'ils avaient envie de rencontrer cette personne, cela étant évalué sur une échelle allant de « non aucunement » à « oui par tous les moyens ».
Les extraits de musiques testés étaient de morceaux de piano du XIXe siècle.

Les chercheurs ont ensuite suivi le même processus avec le deuxième groupe à un détail près : les photos leur ont été présentées sans musique.

Il est à noter qu’avaient été préalablement distinguées les femmes dans la phase fertile de leur cycle, de celles dans la phase non fertile de leur cycle. Par ailleurs aucune femme n’était sous contraception hormonale. Des recherches antérieures ont laissé entendre que les hormones de synthèses peuvent affecter l’attirance des femmes vers les hommes. [2]

Les femmes qui ont écouté de la musique ont estimé les photos de visages masculins plus attrayants, les notes d’attractivité étaient bien plus élevées que les autres participants. Elles ont également exprimé un plus grand désir de rencontrer les hommes photographiés. La musique avec une charge émotionnelle plus forte avait un plus grand effet sur l’attractivité des visages masculins. Le cycle de fécondité n’a pas eu une grande influence sur les notations d’attractivité.
En revanche, l'opinion des hommes quant à l'attrait des femmes n'a pas été affectée de façon significative par le fait qu'ils écoutent ou non de la musique.

Ces résultats montrent que la musique hautement stimulante a un véritable impact sur l’attirance sexuelle. Le mécanisme de cet impact de la musique sur le désir et l’attirance sexuelle n’est pas élucidé par les chercheurs. Ils proposent deux hypothèses.
Une première hypothèse est « le transfert d’agréabilité », le fait que la musique ait été vécue comme un stimuli agréable rendrait le sujet plus ouvert, plus accueillant en général, y compris dans le domaine interrelationnel et affectif. Mais elle n’a pas été retenue par l’équipe de chercheusr, les effets les plus importants sur cette attractivité étant constatés tout autant pour une musique « agréable que désagréable ».
Une deuxième hypothèse plus convaincante pour les chercheurs est « la mauvaise attribution de l’excitation ». Cette hypothèse est confortée par un corpus considérable de recherches montrant que les effets dits de transfert d'excitation peuvent se produire si deux stimuli sont traités consécutivement. Le traitement du premier stimulus produit une excitation interne, c'est-à-dire une activité physiologique accrue, qui est ensuite attribuée au second stimulus. Ce mécanisme, le plus souvent inconscient, peut alors influencer nos actions, dans ce cas, le choix d'un partenaire », explique Manuela Marin.
Nos résultats indiquent que l’excitation musicale positive et négative peut avoir des effets positifs sur l’attirance sexuelle, ce qui indique un mécanisme d’excitation qui peut influer sur le comportement social dans un contexte d’accouplement [3].

Ces résultats ouvrent la voie à d’autres recherches, notamment sur de nouvelles possibilités d’explorer le rôle de la musique dans la sélection des partenaires en relation avec les aspects de l’attractivité physique. Nous aimerions savoir, indiquent les chercheurs, si les capacités musicales et la créativité peuvent compenser en partie les déficiences en terme d'apparence et de capacité physique », explique B. Gingras un des chercheurs de cette étude.
Aussi, si vous vous posez encore la question, comment se faire désirer ? Point besoin de chercher longtemps : pratiquer un instrument est idéal, mais une ambiance musicale peut être suffisant.

Rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright médecine des arts©

Bibliographie

- [1] Manuela M. Marin , Raphaela Schober, Bruno Gingras, Helmut Leder  Misattribution of musical arousal increases sexual attraction towards opposite-sex faces in females September 11, 2017 PLOS ONE
- [2] Melinda Wenner How synthetic hormones change desire in women—and their choice in a mate December 1, 2008 Scientific American
- [3] White GL, Fishbein S, Rutsein J. Passionate love and the misattribution of arousal. J Pers Soc Psychol. 1981;41(1),56–62.
- [4] Darwin C. The Descent of Man, and Selection in Relation to Sex (1871). In: Wilson EO, editor. From so simple a beginning: The four great books of Charles Darwin. New York: WW Norton; 2006.
- [5] Little AC. Facial attractiveness. Wiley Interdiscip Rev Cogn Sci. 2014;5,621–34.
- [6] Kamiyama KS, Abla D, Iwanaga K, Okanoya K. Interaction between musical emotion and facial expression as measured by event-related potentials. Neuropsychologia. 2013;51(3),500–05.
- [7] Marin MM, Gingras B, Bhattacharya J. Crossmodal transfer of arousal, but not pleasantness, from the musical to the visual domain. Emotion. 2012;12(3),618–31. pmid:21859191
- [8] White GL, Fishbein S, Rutsein J. Passionate love and the misattribution of arousal. J Pers Soc Psychol. 1981;41(1),56–62.

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°82
Revue Médecine des arts N°82 : Le pouce du musicien
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°81
Revue Médecine des arts N°81
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Yoga du musicien
Le Yoga du musicien
27,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Livres

Eutonie pour le musicien
Accorder son corps
29,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

Quiz

Testez votre estime de soi

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Sondage

Musiciens, quel régime faites-vous ?

Votez (64 votants)

Suivez-nous !

Inscription newsletter

Encyclopédie

  • Demis Roussos
  • Wilfrid Piollet
  • Hamama Faten
  • James Anderson DePriest
  • Ekberg Anita
Demis Roussos