La chanteuse Adèle craint que ses cordes vocales n'aient subi des dommages irréversibles

Forçage vocal

Rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright médecine des arts©
Forçage vocal chez le chanteur

Lorsqu’un professionnel de la voix, un chanteur, un acteur ressent une difficulté vocale, « de manière plus ou moins consciente » il met en place automatiquement un mécanisme de correction visant à maintenir ses pleines capacités. Ce comportement vocal va engendrer des dommages de la muqueuse laryngée.
Le forçage vocal prolongé entraîne une fatigabilité et engage le chanteur ou l’acteur dans un cercle vicieux. « En voix forte, le sujet remplace automatiquement l’utilisation du souffle abdominal par une respiration thoracique ».

Le forçage vocal correspond à une augmentation des tensions mises en jeu lors de la phonation. Cet effort vocal nécessite une augmentation de la pression sous-glottique pour augmenter l’amplitude vibratoire des cordes vocales dans le but d’augmenter le volume de la voix, d’accentuer les intonations.
Plus on force la voix, moins la voix est efficace et moins la voix est efficace, plus on force, tel est le cercle vicieux du forçage vocal.
La dysphonie et la dysodie sont ainsi constituées.

Dans le comportement de forçage vocal, on observe :

  • des crispations musculaires en particulier au niveau des muscles sterno-cléido-mastoidiens, et une tension au niveau de la mâchoire [1]
  • un déplacement vers l'avant du centre de gravité du corps et une avancée du buste et du menton, ce qui entraine une perte de la verticalité et un défaut de posture néfastes pour la respiration [2]
  • une respiration thoracique supérieure, accompagnée d'une flexion du thorax et d'un affaissement du thorax [3]
  • des difficultés à moduler la voix en hauteur et en intensité, une impression que la voix n'est pas efficace, qu'elle est soufflée et rauque [4]
  • Une immobilité du larynx lors de la voix d'appel.

Certains facteurs peuvent favoriser l'entrée dans le "cercle vicieux" du forçage vocal ou empêcher d'en sortir facilement.

Forçage vocal

Les facteurs déclenchants

  • Des pathologies infectieuses ou inflammatoires : cela peut entraîner une irritation chronique de la muqueuse des plis vocaux et modifier la voix, ce qui incite l'individu à faire plus d'efforts pour produire une voix correcte
  • des facteurs psychologique, la période prémenstruelle, les asthénies majeures, la grossesse

Les facteurs favorisants

  • le fait d'être un professionnel de la voix
  • le reflux gastro-œsophagien, les facteurs psychologiques, le tabac, l'alcool, certains médicaments, les allergies, les affections ORL, les pathologies respiratoires
  • Le travail dans le bruit, la poussière ou l'exposition à la pollution, à des produits irritants, au chauffage, la climatisation
  • le surmenage survient lors de l'utilisation abusive de la voix dans des conditions d'effort particulières (trop fort, trop longtemps, avec une respiration inadaptée).

Des tournées et des voyages harassants, des spectacles très fréquents durant plusieurs heures peuvent précipiter le chanteur dans un forçage vocal, plus encore s’il est dans une situation de fragilité du fait d’antécédents médico-chirurgicaux concernant la sphère vocale, ou s’il se situe dans une période de troubles inflammatoires ou infectieux ORL.
Malgré des difficultés ressenties par le chanteur, les obligations professionnelles et les enjeux finnanciers font qu’il ne renonce que très rarement à ces engagements et « quand la voix ne va pas bien, quelle qu’en soit la raison, le chanteur pousse dessus pour qu’elle aille quand même ».

Le chanteur ressent :

  • Un manque d’efficacité, une fatigabilité, un manque d’aisance
  • Des douleurs, brûlures pharyngo-laryngées

Cela s’accompagne de modification du comportement vocal qui se traduit par un comportement postural particulier, un contrôle expiratoire inadaptée.

Le forçage vocal qui est fonctionnel peut entraîner de véritables lésions qui sont d’après De Saint-Victor [5] et Amy de la Bretèque [6] :
Nodules vocaux, sulcus, vergetures, kyste, œdème en fuseau, polype, œdème de Reinke, cicatrice, granulome, ectasie vasculaire, des inflammations, des infections, des suffusions hémorragiques, des fuites glottiques.

La thérapeutique se doit d’être précoce ; elle met en jeu la stratégie professionnelle du chanteur, notamment dans le rythme des concerts, spectacles et de manière concomitante la mise en place d’une rééducation orthophonique spécifique et la suppression des facteurs favorisants et aggravants.

Rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright médecine des arts©

Bibliographie

[1] Morrison M. (1997) Pattern recognition in muscle misuse voice disorders: How I do it. Journal of Voice 11 (1) : 108.
[2] Papon L.  (2006) Modification posturales segmentaires contemporaines du forçage vocal. Mémoire orthophonie
[3] Le Huche F et Allali A (2001) Anatomie et physiologie des organes de la voix et de la parole. Masson
[4] Revis J. (2004) Le bilan d’une dysphonie. Solal
[5] De Saint Victor S. Lésions des cordes vocales chez les chanteurs N°81 Revue Médecine des arts
[6] Amy de la Bretèque B (2012) Troubles de la voix chantée
[7] Morin E. (2013) Etude du niveau de connaissance en hygiène vocale des enseignants du secondaire. Mémoire d'orthophonie.


 

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique