Hallux Valgus

Quel est le traitement de l'hallux valgus ?

Comment cela se présente ?
L’hallux valgus associe Un métatarsus varus (M1 M2 > 10) Une obiquité du gros orteil avec torsion axiale, la facette unguéale regarde en haut et en dedans. Au niveau de l’examen clinique, l’hallux valgus symptomatique se traduit par des poussées douloureuses, en regard soit de l’articulation métatarso-phalangienne, soit d’une exostose, fréquemment rencontrée au niveau de la tête du 1er métatarsien, sur sa face interne. De plus, l’hallux valgus peut favoriser l’apparition d’un hallux rigidus, comme nous le verrons plus loin.

Comment le soigne-t-on ?
Le traitement est efficace au stade précoce et permet essentiellement de retarder l’évolution de la déformation. Il consiste dans l’application d’AINS locaux lors des poussées algiques, la lutte contre la désaxation par mobilisation articulaire passive et active, traction douce, appareillage nocturne, voire strapping de l’avant pied (limitation du varus du métatarsien) et aménagement des pointes (coussinets sur les zones de conflit) lors de la pratique de la danse. L’intervention chirurgicale correctrice (avec exostosectomie interne) ne sera proposée que chez le danseur en fin de carrière, du fait de l’incompatibilité avec la poursuite de sa carrière. (Nadine Bellaton).

  • Traitement médical repose sur de petits moyens :
    • Mobilisation antérieure et postérieure de l’articulation métatarsophalangienne afin d’entretenir la mobilité articulaire avec renforcement de l’adducteur du gros orteil,
    • Relaxation du gros orteil par tractions douces
    • AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien) et traitement local en cas de bursite
    • Appareil de nuit
    • Le port de chaussures de ville larges.
  • Traitement chirurgical se discute en fonction de l’arrêt temporaire de la danse qu’il entraîne. d’après thèse, Tonnerieux)
  • L’évolution dans les formes douloureuses, sera chirurgicale avec remise en place des éléments anatomiques et raccourcissements de P1 de façon à diminuer la longueur du gros orteil car les pieds égyptiens favorisent ce type de pathologie.

rédacteur : Docteur Arcier, fondateur de Médecine des Arts
Médecine des arts® est une marque déposée, Copyright médecine des arts©

En savoir plus

revue médecine des arts. L’hallux valgus de l’élève danseuse
Mots clés : danseur, danseuse, pied, hallux valgus, oignon


Médecine des Arts®    
715 chemin du quart 82000 F-Montauban
Tél. 05 63 20 08 09 Fax. 05 63 91 28 11
E-mail : mda@medecine-des-arts.com
site web : www.medecine-des-arts.com

Imprimer

S'abonner à la Revue Médecine des arts

Santé du danseur


Association

Faire un don
Adhérer