Embolie pulmonaire chez les artistes, Muriel Robin, Frida Kahlo, Paula Becker

Muriel Robin a fait une embolie pulmonaire

Muriel Robin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernièrement l’actrice et humoriste Muriel Robin interrompait le 28 mai 2016 le cours de la pièce de théâtre « Momo » qu’elle jouait au Théâtre de Paris. Elle avait eu un malaise sur scène et avait été orientée vers un service d’urgence.
Les informations relayées sur la santé de Muriel Robin étaient laconiques, indiquant son repos, une fatigue passagère, donnant rendez-vous quelques jours plus tard aux spectateurs.
La phase de repos de Muriel Robin semblait se prolonger et devant les vagues informations qui circulaient, Muriel Robin a préféré confier à la presse les causes de cet arrêt prolongé.

Embolie pulmonaire, un diagnostic rapide indispensable

« Rien à voir avec le simple coup de fatigue qui avait été annoncé. J'ai fait une embolie pulmonaire. Le corps fabrique un caillot de sang qui remonte. S'il est gros, il bouche le cœur ; s'il éclate en plusieurs morceaux, il vient obstruer les artères des poumons. Dans les deux cas, on meurt. Le mien s'était séparé en deux, on dit «caillots bilatéraux», et j'avais donc deux petits morceaux de chaque côté du cœur. J'ai fait une poussée de fièvre en arrivant aux urgences, ce qui leur a mis la puce à l'oreille. Sinon, ils m'auraient vite rangée dans la catégorie malaise vagal. Il a fallu que je reste allongée à l'hôpital, que je ne bouge plus pour éviter que les caillots ne se déplacent. »

« Sans raison apparente, ce qui est très fréquent. La veille, j'avais eu deux petites alertes. Une en coulisses, l'autre sur scène. Comme deux violents coups de marteau assénés dans le dos. Je ne pouvais plus tourner la tête. Les caillots étaient montés mais je ne le savais pas. Et puis c'est passé. Le lendemain, sur scène, j'ai senti que l'énergie me quittait. Je ne parvenais plus à marcher vite, à dire mes répliques assez fort. Tout mon corps était en feu. J'avais des picotements partout. Je me suis approchée de François Berléand et je lui ai murmuré : « Je ne suis pas bien, fais quelque chose. » Il a eu juste le temps de me rattraper et on a fait baisser le rideau. Ils m'ont allongée sur un lit, derrière. Et au bout de quelques minutes, croyant à un simple malaise vagal, je me suis dit que j'allais rependre la représentation. Heureusement que je ne l'ai pas fait !

Parce que j'ai d'abord parlé de grosse fatigue pour rester discrète, mais aujourd'hui de nombreuses rumeurs circulent et, surtout, je vis très mal qu'on puisse croire que j'ai fait sauter vingt-neuf représentations de « Momo » pour un coup de fatigue. Je désire dire, aussi, qu'avec ce genre de symptôme, il ne faut pas hésiter à aller aux urgences, à faire des examens. Après une embolie, on doit s'arrêter entre un et trois mois. J'ai pris quinze jours et je suis sous anticoagulants pour six mois, peut-être pour un an, peut-être pour la vie. Au moins je suis tranquille. Il faut encore que je retrouve l'énergie mais je m'en sors bien, merci la vie. Je serai prête pour jouer avec vous en septembre et pour reprendre la tournée de « Momo » en janvier. » [Paris Match, Interview  22/06/2016 ]
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sensations de malaise en dehors de la scène et sur scène sont des situations relativement banales. Si de manière générale il s’agit de troubles mineurs, ce n’est pas toujours le cas. Les malaises graves et aigus sur scène sont aussi une réalité, mais aussi des malaises peu symptomatiques peuvent masquer un problème bien plus sérieux, comme cela a pu être le cas pour Muriel Robin.

Le diagnostic et le traitement d’embolie pulmonaire a été finalement rapide pour Muriel Robin et salutaire. Son histoire médicale rappelle que l’embolie pulmonaire peut être gravissime, que les signes initiaux sont généralement mineurs et peu spécifiques. Les malaises sur scène doivent être pris toujours en considération afin d’éliminer d’emblée les risques les plus sérieux qui peuvent survenir.

Imprimer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts n°81
Revue Médecine des arts N°81
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Quelle est votre anxiété générale ? Test 1, genre masculin

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Association

Faire un don
Adhérer

Formation Cursus Médecine des arts-musique

Inscription 2017-2018