Dystonie de fonction du musicien

Les symptômes de la dystonie focale

Les symptômes reposent sur un trépied fondamental

  • La présence de contractions involontaires de certains doigts de la main qui empêchent la fluidité de mouvement ou, dans les formes évoluées, le placement d’un ou plusieurs doigts sur la touche ou la clé. Des contractions involontaires des muscles de l’embouchure.
  • L’absence de douleur, même si on peut constater parfois des douleurs parasites du trouble du fait d’efforts de compensation, de tension excessive.
  • Le trouble du mouvement n’est présent qu’à l’instrument, et l’examen clinique et paraclinique sont normaux par ailleurs. En dehors de l’instrument, le musicien ne ressent pas de gêne.

A ce tryptique, il faut ajouter le lien avec une pratique répétitive menée depuis de nombreuses années, pratique demandant une grande précision du geste comme on le rencontre dans les pratiques musicales, que ce soit au niveau de la main des pianistes, violonistes, guitaristes, certains instruments à vent (bois) ou au niveau de l’embouchure (cuivres et bois) des instrumentistes à vent.

La dystonie va affecter

  • La main et les doigts des musiciens, guitaristes, pianistes, violonistes et plus largement musiciens à cordes, instruments à vent notamment flûtiste, clarinettiste
  • Les pieds et les orteils du percussionniste (pédale du joueur de batterie)
  • Les cordes vocales du chanteur, nommée dysphonie spasmodique
  • L’embouchure des instrumentistes à vent, notamment les cuivres
Imprimer

Dystonie de fonction. Manuel pratique indispensable

Un ouvrage Médecine des arts. Tout sur la dystonie du musicien


Dystonie musicien. Dossier N°46


Dystonie du musicien Dossier spécial N°36 numéro

Dystonie du musicien


Dystonie de fonction Dossier spécial. N° 27


Association

Faire un don
Adhérer