Déterminants psychologiques des blessures chez les danseurs

Soutien et capacités d'adaptation

Le soutien social est une ressource qui est précieuse pour le danseur. Les personnes qui offrent un soutien social aux danseurs sont les pairs, les amis, l’équipe médicale et paramédicale, association etc. Ce soutien est non seulement une méthode de coping efficace face au stress mais aussi joue un rôle modérateur. Le soutien social est également une puissante variable modératrice entre le stress de la vie courante et la fréquence des blessures. Lorsque ce soutien est absent ou déficient on observe une forte corrélation entre le stress de la vie quotidienne et les blessures. (Patterson et al 1998, Smith et al 1990.)

« Ces résultats sont conformes à ceux des travaux conduits en psychologie de la santé qui ont démontré l’influence des perceptions de soutien social et des stratégies de faire face dans la diminution du stress perçu (Rascle, 2000) et, par conséquent, dans le maintien de l’état de santé physique d’une personne (Bruchon-Schweitzer, 2002a). »

Certaines capacités individuelles de gestion du stress, telles que la capacité à contrôler son activation, à se concentrer et à rester lucide face au stress, permette aux danseurs de faire face à l’expérience d’événements stressants et sont par conséquent salutaires pour le protéger d’une blessure.

Placé dans une situation stressante comme peut l’être la scène, mais aussi les répétitions d’un programme, le danseur ou la danseuse est davantage susceptible de se blesser :

  • S’il a vécu précédemment des événements de vie qu’il a perçus comme défavorables ;
  • S’il a une personnalité caractéristique d’une vulnérabilité au stress
  • S’il a peu de ressources personnelles et sociales lui permettant de faire face à cette situation stressante.

Un haut niveau de stress et un support social faible sont un prédicteur de blessures chez les danseurs.

Médecine des arts® a mis en place des programmes d’action susceptible de mieux contrôler ces facteurs de risques. Ces programmes visent à enseigner et développer auprès des danseurs professionnels mais aussi les élèves en danse des habiletés d’adaptations pour faire face au stress et à l’anxiété de performance, et parallèlement à élargir capacité à gérer le stress au quotidien et le stress interpersonnel et favoriser la recherche de soutien social.

Imprimer

S'abonner à la Revue Médecine des arts

Santé du danseur


Association

Faire un don
Adhérer