Alagna annulation d’un concert pour mycose laryngée

Le spectacle est vivant, les artistes aussi
Un récital public est d’une autre nature… on se sent nu comme dans un cabinet d’un médecin. On vous examine, on vérifie votre existence

Roberto Alagna Werther

Repos vocal conseillé au ténor Alagna
Devant des problèmes de « gorge » persistant, après avoir été en difficulté les jours précédents pour assurer ses prestations, il a décidé sur les recommandations de ses médecins d’annuler ses prochaines performances. L’organisateur du spectacle annonce « Suite à un forçage vocal lui imposant le repos, le ténor Roberto Alagna ne sera pas en mesure de se produire le 4 août prochain au Stade Vélodrome d’Arcachon ».
En difficulté lors des concerts précédents notamment dans Turandot à Orange : Le journaliste du Figaro écrit : « Lors des deux premiers actes, Alagna ne démérite pas mais semble éteint. Le timbre est là, mais malgré son caractère bravache et une acoustique favorable, reste en demi-teinte : la projection fait cruellement défaut. La voix, sous surveillance, pâlit même dans le médium grave et semble plus couverte qu’à l’accoutumée dans les aigus. On s’interroge. Alagna est-il souffrant ? S’économise-t-il en prévision de son grand air ?

Les 8000 spectateurs du Théâtre antique sont pendus à ses lèvres, lorsque le ténor entonne l’entêtant ré-mi-fa-mi-ré-mi-do-si de Nessun dorma. La voix sonne mieux qu’aux actes précédents. Plus personne ne doute qu’il ira chercher le contre-si final. Il entame sa montée quand, soudain, consternation : arrivé à la note fatidique, pas un seul son ne sort. La voix a flanché… Une clameur s’élève de la foule. Applaudissements et huées se livrent bataille dans l’arène : Alagna, même défait, est en terrain conquis mais le match est plié. Jusqu’à la fin, le chanteur donnera l’impression d’avoir baissé les bras… Et craquera une nouvelle fois dans son duo final avec Turandot. »

Anxiété scènique
Valery Afanassiev, pianiste et écrivain, évoque dans son dernier livre (Notes de pianiste) son sentiment sur cette attente émotionnelle du public d’autant qu’il est spécialisé non pas de la musique, mais du « risque musical », comme pour un funambule où le risque de chute est le moment le plus attendu. Et l’émotion l’emporte au moment de la plus grande difficulté, au moment où la défaillance est presque là : on l’appréhende autant qu’on l’attend, suspendu à ce moment crucial.
« Un récital public est d’une autre nature… on se sent nu comme dans un cabinet d’un médecin. On vous examine, on vérifie votre existence… S’il y a des professionnels dans la salle, ou du moins des gens qui connaissent les œuvres au programme, ils vous attendent au tournant. Ils connaissent les difficultés de telle ou telle œuvre et se posent la question déplaisante : « Est-ce le pianiste ou l’œuvre qui aura le dessus cette fois-ci ? A quelques exceptions près, ces mélomanes avertis éprouvent de la satisfaction quand c’est l’œuvre qui gagne. En réalité, s’il s’agit de quelques fausses notes, la musique ne gagne rien, mais elle ne perd rien non plus. »
Le spectacle est vivant, les artistes aussi, le trac de l’artiste dépend également des spectateurs, de son attente, et de ce que pense l’artiste de cette attente. Alors, quelle est réellement notre attente de spectateur, la musique, la défaillance ?

Rédacteur Docteur Arcier, président fondateur de Médecine des arts®
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright Médecine des arts©


Médecine des Arts®    
  715 chemin du quart 82000 F-Montauban
  Tél. 05 63 20 08 09 Fax. 05 63 91 28 11
  E-mail : mda@medecine-des-arts.com
  site web : www.medecine-des-arts.com

Imprimer

La boutique

Revues

Santé du chanteur N°84
Revue Médecine des arts N°84 Spécial voix et vent
14,00 € Accéder à la boutique

Quiz

Somnolence, testez votre propension à vous endormir dans la journée ou en soirée

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

Quiz

Problème de voix chantée ?

Accéder à notre quiz Accéder à tous nos quiz

La boutique

Livres

Physiologie du chant
Physiologie et art du chant
25,00 € Accéder à la boutique

Association

Faire un don
Adhérer

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°63
Revue Médecine des arts N°63
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°57
Revue Médecine des arts N°57
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°52
Revue Médecine des arts N°52
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°45
Revue Médecine des arts N°45
14,00 € Accéder à la boutique

La boutique

Revues

Revue Médecine des arts N°31
Revue Médecine des arts N°31
14,00 € Accéder à la boutique